Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Groupe Rocher : Bris Rocher cède la direction générale à Jean-David Schwartz

Jean-David schwartz

Le PDG du groupe de cosmétiques Bris Rocher a décidé de quitter la direction générale, à partir du 1er juillet, en faveur de son actuel directeur général adjoint, Jean-David Schwartz.

Une page se tourne pour le groupe Rocher. Président et directeur général de l’entreprise depuis 2009, Bris Rocher, 44 ans, a choisi de céder la direction générale de l’entreprise familiale à son bras droit, tout en conservant la présidence du conseil d’administration. 

Propriétaire de marques comme Yves Rocher, Petit Bateau, Arbonne ou Sabon, le groupe Rocher a généré un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros en 2021, avec 16 300 collaborateurs répartis dans 114 pays. La société reste une entreprise familiale, détenue à 97 % par les descendants de son fondateur, Yves Rocher.

Mais depuis la crise sanitaire, le groupe de cosmétiques est en quête d’un nouveau souffle. Des départs anticipés à la retraite ont été programmés sur ses trois sites industriels situés dans le Morbihan, ainsi que des fermetures de boutiques dans un certain nombre de pays.

LIRE AUSSI : Yves Rocher sur la corde raide après la crise sanitaire

Un chiffre d’affaires en croissance en France

Dans un long entretien accordé à Ouest-France, Bris Rocher explique que les priorités stratégiques des dix dernières années ont été la réduction de la dépendance du groupe à la marque Yves Rocher et l’internationalisation. Il souligne que son organisation, initialement conçue pour gérer un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros, doit être réadaptée à la suite de la baisse du chiffre d’affaires en 2021, due à la pandémie de Covid.

Selon les chiffres donnés par le PDG, la part de marché de la marque Yves Rocher dans le secteur hygiène-beauté était de 8,1% en France en 2021 et elle aurait grimpé à 8,8% aujourd’hui. En dépit de la fermeture de certaines boutiques, le chiffre d’affaires d’Yves Rocher est en croissance, en particulier en France près de 700 magasins), assure le petit-fils du fondateur.

Ce dernier prévoit aussi une forme de «premiumisation» au cours des dix prochaines années, afin d’améliorer la rentabilité du groupe et de conquérir une zone géographique «prometteuse», l’Asie, avec l’objectif de doubler sa présence dans cette région du monde.

LIRE AUSSI : Yves Rocher va fermer ses quinze boutiques en Suisse

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.