Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Après Aesop, le groupe Natura envisage de vendre The Body Shop

The Body Shop

Quatre mois après avoir cédé Aesop à L’Oréal, le géant brésilien de la beauté Natura & Co se déclare prêt à céder la marque britannique The Body Shop, qu’il avait rachetée au groupe français en 2017.

Au printemps dernier, il avait vendu la marque australienne Aesop à L’Oréal, qui avait remporté la mise face à plusieurs grands groupes mondiaux, Bloomberg, LVMH ou Shiseido, qui étaient aussi les rangs. La société fondée par un ancien coiffeur de Melbourne (Australie), Dennis Paphitis était alors valorisée valorisée à 2,525 milliards de dollars.

Cette décision intervenait dans le cadre d’un remaniement organisationnel, qui a vu l’ancien PDG et président exécutif Roberto Marques démissionner en juin 2022, cédant les rênes à Fabio Barbosa.

Le 28 août, le fabricant brésilien de cosmétiques a annoncé que son conseil d’administration avait autorisé l’entreprise à rechercher des «alternatives stratégiques» pour sa filiale The Body Shop, notamment une vente potentielle de l’entreprise, rapporte Reuters.

Valorisée à plus de 500 millions de dollars

Sa vente, évaluée à quelque 511 millions de dollars, est l’issue la plus probable, ont écrit les analystes de J.P. Morgan, en raison du désinvestissement d’Aesop et de la forte concentration de l’entreprise sur l’Amérique latine.

Selon la presse financière, les ventes de The Body Shop auraient chuté de 24% au premier semestre 2022, pour atteindre 310 millions de livres sterling, soit environ 367 millions d’euros. Natura avait racheté la célèbre marque fondée par Anita Roddick, en 1976, au géant français, pour environ 1 milliard d’euros en 2017.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.