Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Santé intégrative : un diplôme universitaire de « yoga-thérapie » lancé à la rentrée

Yoga

En partenariat avec l’hôpital Novo, dans le Val d’Oise, l’université de Paris Cergy lance à la rentrée une formation certifiante intitulée «Médecine fonctionnelle et yoga-thérapie». Clôture des inscriptions : 15 juillet.

C’est une première à l’université, au moment où la santé intégrative commence à faire parler d’elle dans l’Hexagone. CY Paris Cergy université s’associe à l’hôpital Novo pour ouvrir à la rentrée un nouveau cursus de formation. Unique en France, ce diplôme universitaire intègre le yoga thérapeutique et la micronutrition.

Ouvert aux candidats ayant au moins un niveau bac+3, il s’adresse, non seulement aux professionnels de santé, mais aussi aux diététiciens, aux entraîneurs sportifs ou aux professeurs de yoga «ayant un projet de prévention santé», précise l’université sur son site.

Des outils pour agir sur la douleur

Le programme vise à leur apporter «des outils yogiques, psychologiques, de méditation et nutritionnels pour favoriser le rétablissement du bien-être, de la santé, ou pour prévenir l’apparition de pathologies», peut-on encore lire. Au total, le cursus comprend 150 heures d’enseignements, soit 25 jours de cours de 6 heures, de novembre 2024 à juin 2025.

Des consultations de yoga-thérapie de trente minutes sont déjà proposées à l’hôpital Novo, à Cergy-Pontoise, sous la responsabilité du DrJocelyne Borel-Kühner, médecin spécialisé dans la prise en charge de la douleur. Le but est de permettre ensuite au patient de s’approprier la méthode et de devenir autonome.

«Ce n’est pas un substitut aux thérapies conventionnelles, c’est au contraire un ensemble d’outils complémentaires utilisables conjointement aux traitements médicaux en collaboration étroite avec les acteurs du protocole de soins», indique l’hôpital. Ses bienfaits : la yoga-thérapie vise à agir sur les récepteurs périphériques, les neuromédiateurs, les endorphines et les substances inflammatoires.

LIRE AUSSI : La santé intégrative de plus en plus recherchée dans les spas américains

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.