Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

L’Union européenne compte près de 2 millions de coiffeurs et d’esthéticiens

Coiffeurs et esthéticiennes

L’an dernier, 1,7 million de personnes ont été employées en tant que coiffeurs et esthéticiens dans l’Union européenne, ce qui représentait 0,9 % de l’emploi total, selon les données publiées par Eurostat. Plus de huit professionnels sur dix étaient des femmes.

«Leur profession exigeant souvent une proximité étroite avec les clients, les salons de coiffure et de beauté ont été fermés dans la plupart des pays, plaçant les coiffeurs et les esthéticiennes parmi les personnes qui ont été économiquement touchées par la pandémie Covid-19», souligne cette étude publiée en juin.

Les femmes y sont massivement présentes, avec 86 % des coiffeurs et esthéticiens européens. La moyenne d’âge est aussi relativement jeune : 42 % sont âgés de 15 à 34 ans et 38%, de 35 à 49 ans. En 2019, les coiffeurs et esthéticiennes âgés de 50 ans ou plus représentaient 21% des personnes employées dans ce secteur.

En ce qui concerne la proportion de professionnels représentés dans l’économie de chaque Etat-membre, Chypre arrive en tête, avec la part la plus élevée de coiffeurs et d’esthéticiennes (2,3% de l’emploi total), suivie de Malte et du Portugal (tous deux 1,3%), de l’Irlande, de la Grèce, de l’Espagne et de l’Italie (1,2% chacun).

À l’inverse, le Luxembourg et la Suède affichent la proportion de professionnels la plus faible (0,5% tous les deux), suivis de la Belgique, de la Bulgarie, du Danemark, de l’Estonie, de la Lituanie, de la Pologne, de la Slovaquie et de la Finlande (0,7%).

Voir l’étude «Hairdressers and beauticians in the EU», ici

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.