Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Le triomphe des calendriers de l’Avent beauté

CALENDRIERS DEL'AVENT BEAUTÉ

Beauté, bijoux et chocolat : c’est le tiercé gagnant des calendriers de l’Avent ! En quelques années, la tradition a envahi tous les secteurs de consommation. Arrivée tard sur le créneau, la beauté se taille cette année la part du lion.

Un phénomène de mode ? Les réseaux sociaux regorgent d’influenceuses plus ou moins connues qui font la promotion des calendriers beauté à grand renfort d’«unboxing» – en français, «déballage» -, ce marketing émotionnel qui consiste à déballer le contenu de ces objets et à en dévoiler les surprises au consommateur pour stimuler les ventes.

Avec un volume de recherches mensuel moyen de 22 200 requêtes, les calendriers de l’Avent beauté arrivent largement en tête, offrant aux beautystas un petit frisson de découverte chaque jour. Chaque case ouverte propose une touche de luxe pendant cette saison des fêtes.

Ils sont pourtant talonnés cette année par les calendriers de l’Avent… joaillerie (18 100 requêtes mensuelles), qui viennent ajouter un éclat de prestige supplémentaire. Ces derniers n’offrent qu’un compte à rebours de 12 jours, mais ils contiennent généralement des produits de qualité.

Calendriers de l'avent beauté

Un rapport qualité/prix variable

Pourquoi ces calendriers séduisent-ils autant les consommateurs ? C’est qu’au-delà du plaisir de la découverte, ils permettent aussi de réaliser des économies. Mais à l’instar des box, tout varie d’une marque à l’autre. Le site de couponing Savoo a mené son enquête, en analysant, d’une part, les requêtes Google de septembre 2022 à aout 2023, et en examinant, d’autre part, le meilleur rapport qualité prix des calendriers les plus demandés.

Dans le top 5, on retrouve Space NK (270 euros pour une économie de 830 euros), Cult Beauty (275 euros, pour une économie de 825 euros), Glossybox (80 euros, pour une économie de 583 euros), Look Fantastic (115 euros, pour une économie de 510 euros) et Marionnaud (74,99 euros, pour une économie de 268,10 euros).

Calendriers de l'avant beauté

CLENDRIERS DE L'AVENT BEAUTÉ

Calendriers délavent beauté

L’enquête a pris surtout en compte des calendriers multimarques, les plus demandés. Mais les vrais fans se tourneront – cette année encore – vers les somptueuses offres des marques cosmétiques. La plupart d’entre elles sont devenues de vrais collectors et seront certainement en rupture de stock dès le 1er décembre.

Pour n’en citer que quelques-uns, Manicurist, qui offre 24 soins full size (119 euros), Sothys, axé sur les produits soin de la marque (95 euros), Armani, qui propose un makeup de fête (313,45 euros), Payot, avec une symphonie de soins et son best-seller, la pâte grise (87 euros), ou encore Valmont (avec tous les soins essentiels inspirés par les dernières avancées de la technologie cellulaire, 400 euros).

La polémique Chanel

CALENDRIERS DE L'AVENT BEAUTÉ Mais l’édition d’un calendrier de l’Avent peut parfois se révéler un exercice à haut risque. Chanel en a fait l’amère expérience en 2021, avec la parution de son premier calendrier en forme de flacon, allusion à son jus mythique, le N°5. Vendu à 700 euros, le calendrier a fait débat sur les réseaux sociaux.

Tout est parti d’une série de posts de l’influenceuse Elise Harmon, qui a fait part de sa déception qu’elle ouvrait les cases du calendrier… Vendu 700 euros, l’objet ne contenait que des produits d’une valeur de 300 euros. Embarrassée par la polémique, la marque avait alors argué qu’il s’agissait d’un objet de collection dont la valeur ne pouvait se résumer aux seuls produits qu’il contenait.

LIRE AUSSI : Institut de beauté : préparez vos animations de Noël

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.