Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

L’Oréal Luxe pénalisé par ses ventes en Chine au 3e trimestre

L'Oréal

Le géant mondial des cosmétiques L'Oréal a publié un chiffre d'affaires au troisième trimestre en hausse de 4,5% sur un an, à 10 milliards d'euros, malgré un ralentissement de ses ventes en Chine.

Au troisième trimestre, les ventes de L’Oréal en Asie du Nord sont en recul de 15%, en données publiées, à 2,04 milliards d’euros, et de 4,1% sur les neuf premiers mois, pénalisées par une «reprise lente en Chine» et le changement de politique sur le «travel retail».

En revanche, sur les neuf premiers mois de l’année, l’Amérique du Nord progresse de 11,2%, à 8,3 milliards d’euros, grâce à une hausse des ventes dans «toutes les divisions». L’Europe, quant à elle, progresse de 15,3% sur neuf mois, à 9,74 milliards d’euros de ventes.

La croissance est «répartie dans tous les pays, avec une dynamique particulièrement forte» dans les zones «Allemagne-Autriche-Suisse et Espagne-Portugal», «au Royaume-Uni, dans les Pays Nordiques ainsi qu’en Europe de l’Est», selon le groupe.

L’Amérique latine fait la meilleure progression (+27,4%) et atteint 2,29 milliards d’euros de ventes. La zone Asie du Sud, Pacifique, Moyen-Orient, Afrique du Nord et Afrique Subsaharienne, progresse de 15,6% et dépasse les 2,5 milliards d’euros de ventes.

Forte progression de la dermo-cosmétique

La croissance de l’activité en données publiées a été soutenue par la division Beauté Dermatologique, ex-Cosmétique active : +23,1%, à 1,63 milliard d’euros. Les produits grand public (Garnier, Maybelline, L’Oréal Paris…) progressent de 6,3% au troisième trimestre, à 3,8 milliards d’euros.

Les Produits professionnels, quant à eux, font un bond, de juillet à septembre, de 1,4%, à 1,1 milliard d’euros (données publiées). En revanche, la division luxe (Lancôme, Yves Saint Laurent, Giorgio Armani…), également touchée par un encadrement renforcé par Pékin, voit ses ventes reculer de 3,2%, à 3,5 milliards d’euros,

«Dans un contexte économique et géopolitique incertain, nous restons confiants dans notre capacité» à faire mieux que le marché et «à réaliser en 2023 une nouvelle année de croissance du chiffre d’affaires et des résultats», assure le directeur général de l’Oréal, Nicolas Hieronimus, cité dans un communiqué.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaire du groupe de cosmétique français augmente de 12,6%, à 10 milliards d’euros (données publiées).

LIRE AUSSI : L’Oréal arrête la commercialisation de Decléor

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.