Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Intestin irritable : « Ginette et Josiane » font sauter le tabou

Intestin irritable

Cette maladie encore peu connue entraîne une forte altération de la qualité de vie. Audrey Lienard et Audrey Ho Van Cam ont décidé de briser le tabou en lançant un livre sur le syndrome de l'intestin irritable et une plateforme baptisée «Ginette et Josiane».

Ballonnements, douleurs abdominales, gaz, diarrhée, constipation… Le syndrome de l’intestin irritable se traduit par de multiples maux désagréables, pas toujours avouables, même auprès de ses proches. Il fallait donc une sacré dose d’humour et une motivation sans faille aux deux trentenaires Audrey Lienard et Audrey Ho Van Cam pour se saisir du problème et libérer la parole des malades, qui représenteraient entre 5 et 10% de la population française. 

Amies d’enfance, elles ont aussi vécu les désagréments de cette maladie, également appelée «colopathie fonctionnelle», par des médecins, qui, pendant longtemps, y rangeaient tous les symptômes d’inconfort intestinal qu’ils n’arrivaient pas à expliquer.

Aujourd’hui, les langues se délient. Et le monde de la santé semble plus disposé à en rechercher les causes, encore mal comprises, comme à l’hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis), qui a mis en place un dispositif de prise en charge du syndrome de l’intestin irritable. 

La méthode «low fodmap» pour réduire les symptômes

intestin irritableL’an dernier, les deux Audrey ont publié leur premier livre, intitulé «Vivre en (pet) paix avec ses intestins» (Éd. Larousse). Il faut dire que les deux jeunes femmes, spécialistes de la communication, ont su attirer l’attention. Leur page Instagram est désormais suivie par… 42 000 personnes ! Elles ont aussi lancé une plateforme, baptisée «Ginette et Josiane», avec un e-shop, des informations, des recettes, des contacts utiles et des conseils.

Le centre de thalassothérapie Alliance Pornic a même fait appel à elles pour concocter son nouveau programme : «Vivre en paix avec ses intestins». Les deux expertes sont aussi invitées régulièrement pour y faire des conférences. Au coeur de leur démarche, la méthode «low fodmap», qui consiste à réduire l’ingestion de certains glucides, qui peuvent être difficiles à digérer et que l’on trouve dans une grande variété d’aliments, allant des fruits et légumes aux produits laitiers et céréales.

 LIRE AUSSI : Pourquoi la santé et le bien-être s’intéressent tant au microbiote intestinal

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.