Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Instituts : l’Intelligence artificielle peut-elle vous aider à vendre ?

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Et si l’intelligence artificielle n’était tout simplement qu’un nouvel outil qui vous permettrait de multiplier vos ventes ? C’est le parti pris de cette nouvelle application qui vient de sortir sur le marché.

L’Intelligence artificielle peut faire peur, mais est-elle vraiment si menaçante pour les instituts de beauté ? Ce n’est un mystère pour personne, les esthéticiennes peinent à réaliser des ventes additionnelles. Cela s’explique facilement : professionnelles passionnées, elles sont plus préoccupées par le bien-être qu’elles procurent à leurs clients que par le leur. 

La vente de produits reste pourtant le seul moyen d’augmenter la rentabilité d’un institut sans avoir à engager de personnel supplémentaire. Les chiffres sont cruels : dans la majorité des instituts, la part de la vente de produits dans le chiffre d’affaires total se situe entre 10 et 15%. Ce qui signifie en clair que 85 à 90% de leurs clients achètent leurs produits de beauté… ailleurs !

Diagnostic de peau et vente sans stock 

Un constat qui n’a pas échappé aux créateurs de la jeune pousse Gyd Tech. Créée en 2016 pour travailler sur les développements informatiques pour le monde de la beauté, comme le diagnostic peau via son smartphone ou l’intelligence artificielle pour conseiller le consommateur, l’entreprise se développe d’abord aux Etats-Unis.

Le concept, baptisé Beauty Match, arrive aujourd’hui en France. Si le monde de l’esthétique n’est pas encore totalement digitalisé, il a néanmoins subi une brutale mise à niveau avec la pandémie. Les instituts s’ouvrent donc aujourd’hui à un nouveau discours : hyper personnalisation des soins, diagnostic sur le lieu de vente par le biais d’un simple smartphone, vente de produits sans besoin de stock…

Autant de tâches que Beauty Match propose aux instituts. L’application est digitale, mais elle a pour but de ramener le client sur le lieu de vente, de le fidéliser, de créer avec lui un lien de complicité. Certains objecteront qu’il s’agit d’un gadget technique dont la nécessité reste à prouver. Mais outre sa simplicité d’utilisation et son côté intuitif, Beauty Match recentre tout sur l’institut lui-même.

Un complément pour les logiciels de gestion

Quelle que soit la marque de produits partenaire de l’établissement, l’application détecte les gammes qui conviennent au client. Elle permet même de proposer des produits qui ne sont pas en stock, ajoute son concepteur. Les produits seront ensuite mis à disposition, soit à l’institut même (ce qui amènera le client à revenir), soit directement chez lui.

Dans les deux cas, l’esthéticienne touchera sa commission sur les produits vendus. Et chacun de ses clients étant rattaché à son centre, elle retouchera une commission à chaque commande, même si son client commande en direct à l’application.

L’application peut aussi venir en complément de n’importe quel logiciel de gestion. Que vous soyez affilié à Planity, Booksy, Avancy – ou tout autre plateforme, Beauty Match peut s’adapter à votre institut. Option intéressante : l’avatar de l’application, le visage de l’agent conversationnel qui va convaincre vos clients, ce sera le vôtre !

Beauty Match fait partie des innovations que vous pourrez découvrir lors du prochain salon Beauty Profs, qui se déroulera à Marseille, Parc Chanot, les 8 et 9 octobre prochains. Téléchargez votre invitation ICI

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.