Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Beauté

Bien-être

Business

Vers une année record pour la cosmétique, selon la Febea

Une année exceptionnelle pour les cosmétiques

Les exportations de produits cosmétiques français accélèrent depuis le début de l’année, avec une hausse de 19% comparé à la même période de 2021. Une croissance tirée par les Etats-Unis et l’Europe, alors que le marché chinois subit le contrecoup des mesures sanitaires.

La cosmétique tricolore ne s’est jamais mieux portée à l’étranger. Entre janvier et mai, les exportations ont fait un bond de 19% par rapport aux cinq premiers mois de 2021. «L’année 2022 devrait donc confirmer la forte dynamique exportatrice observée l’année dernière. Le secteur table sur un chiffre d’affaires de près de 20 milliards d’euros à l’export en 2022», se félicite la Fédération des entreprises de beauté (Febea) dans un communiqué.

Le marché le plus dynamique est celui des Etats-Unis, qui affiche une augmentation de près de 32% sur cinq mois, soit un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros, devenant ainsi la première destination d’export devant la Chine, dont la progression a été freinée par les restrictions sanitaires au cours du deuxième trimestre, après une hausse de 9% sur la période janvier-février. Du côté européen, les exportations vers l’Allemagne sont en forte croissance entre janvier et mai, avec une augmentation de 32%.

Le « made in France » augmente l’attractivité

Les consommateurs sont surtout friands de maquillage et de parfums. Les rouges à lèvres confortent leur première place des produits exportés vers la Chine, tandis qu’aux Etats-Unis et en Allemagne, ce sont les parfums qui sont en tête des ventes, suivis par le maquillage pour les yeux outre-Atlantique et le rouge à lèvres, de l’autre côté du Rhin.

«L’export des produits cosmétiques français connait une très belle reprise à l’image du tourisme en France cet été», commente Emmanuel Guichard, cité dans le communiqué. «Le fait d’apposer la marque ‘France’ sur un produit cosmétique permet d’augmenter son attractivité et sa valeur, de 30% en moyenne», ajoute le  délégué général de la Febea.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.