Beauté

Bien-être

Business

Licenciements : Shiseido va supprimer 222 postes en France

ESTHÉTIQUE DU REGARD

La filiale française de Shiseido vient d’annoncer aux représentants des salariés qu’elle allait supprimer 222 postes sur 1 500 en France, lors de la présentation d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

Les deux usines du Loiret, situées à Gien et Ormes, diminueront leurs effectifs à hauteur de 68 postes sur 600 salariés, avait-on appris en tout début de semaine. Lundi, la direction a présenté aux représentants des salariés un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) qui prévoit la suppression de 222 postes sur 1 500 en France.

«L’ensemble de la direction sera mobilisée pour favoriser le dialogue social et pour proposer, de manière concertée avec les partenaires sociaux, des solutions pérennes aux salariés», a déclaré à l’AFP Franck Marilly, PDG de Shiseido pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, et président de la branche parfums du groupe.

Aucun site ni aucun service ne sera fermé, a précisé la direction, qui se donne trois mois pour mener les négociations du PSE. Le géant de la beauté, qui exploite les marques Dolce & Gabbana, Serge Lutens et Issey Miyake, a enregistré un recul de 18% de son chiffre d’affaires, à 7 milliards d’euros en 2020. Sa filiale Europe, Moyen-Orient et Afrique a chuté de 24%.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.