Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

La famille Courtin-Clarins investit pour la première fois dans l’hôtellerie

Clarins

La holding Famille C Participations, détenue par la famille Courtin, propriétaire de Clarins, se diversifie dans l’hôtellerie. Elle vient de prendre une participation stratégique de 130 millions d’euros dans Evok Collection.

Créé en 2014 par l’entrepreneur Pierre Bastid, le groupe hôtelier français Evok Collection, réputé pour son luxe atypique, détient et opère plusieurs établissements, à travers ses marques Nolinski (Paris et Venise) et Brach (Paris, et bientôt Madrid et Rome).

«La solidité d’Evok Collection se trouve renforcée par l’apport de Famille C Participations, lui permettant ainsi d’adopter l’objectif de détenir et opérer une quinzaine d’adresses à travers le monde à l’horizon de cinq ans», indique Clarins dans un communiqué commun.

«Ce qui nous a plu, c’est leur projet, leur vision à long terme de l’hôtellerie de luxe, le renouvellement des codes avec des expériences uniques : chaque hôtel a sa propre identité, la qualité de service est impeccable, mais c’est un luxe plus joyeux, rassembleur. Ils ont réussi à créer une communauté dans des lieux plus détendus», explique Prisca Courtin-Clarins, directrice générale de Famille C Participations, au magazine économique Challenges.

Une cinquantaine de spas hôteliers

Cet «investissement majeur», pour la famille Courtin, qui a fondé la marque Clarins, en 1954, représente un montant de 130 millions d’euros. «Clarins est né dans un institut de beauté, nous détenons des spas hôteliers depuis 2003. Chez FCP, notre souhait a toujours été de développer des actifs dans la beauté, la tech beauté et désormais l’hôtellerie», déclare la petite-fille du fondateur de Clarins aux Echos, qui a dévoilé l’information lundi.

Présent dans 140 pays, le groupe français de cosmétiques, qui n’est plus coté à la Bourse de Paris depuis 2008, a enregistré un chiffre d’affaires de 1,75 milliard d’euros en 2022, selon nos confrères. Avec une cinquantaine de spas hôteliers dans le monde, il vise aujourd’hui la place de leader mondial du soin haut de gamme.

LIRE AUSSI : La famille Courtin (Clarins) devient actionnaire majoritaire de Pai Skincare

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.