Beauté

Bien-être

Business

Interparfums anticipe une reprise « graduelle » et décale ses lancements

INTERPARFUMS

Le groupe français s’attend à un recul important de son chiffre d’affaires au premier semestre, mais il anticipe désormais «une reprise graduelle» de son activité, avec un nouveau plan marketing pour ses «lancements majeurs».

«En raison du fort ralentissement de l’activité au cours des trois derniers mois, le chiffre d’affaires du premier semestre 2020 atteindra environ 135 à 140 millions d’euros», a indiqué dans un communiqué le créateur et exploitant français de parfums de prestige. Il s’agit d’une estimation dans l’attente de la publication de son chiffre d’affaire du semestre, le 23 juillet, et de ses résultats du 2e trimestre, le 8 septembre.

La performance du groupe français serait ainsi quasiment divisée par deux par rapport à l’année précédente : sur l’ensemble du premier semestre 2019, ses ventes avaient atteint 238,4 millions d’euros (en progression de 9% sur un an). Pour les prochains mois, Interparfums anticipe «une reprise graduelle de son activité sur le second semestre, directement liée à la réouverture progressive des marchés».

«Depuis le 29 juin, la totalité des équipes a repris une activité à temps plein», précise le groupe. Malgré la crise, l’exploitant français de parfums a assuré que sa trésorerie nette s’était maintenue «à un niveau élevé tout au long des derniers mois, autour de 170 millions d’euros» et qu’il n’anticipait «aucune dégradation à court terme». Un nouveau «plan marketing» a été néanmoins finalisé, avec le décalage à 2021 de «lancements majeurs» sur ses marques Jimmy Choo et Kate Spade.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.