Beauté

Bien-être

Business

Estée Lauder : un « geek » à la tête de ses activités numériques

inca 2020- division 2

Deux mois après avoir annoncé une augmentation de ses investissements dans le digital, le groupe américain Estée Lauder (Clinique, Aveda, La Mer, Mac, Bobbie Brown) a nommé l’ex-responsable du e-commerce chez PepsiCo à la tête de ses activités numériques.

Pour accompagner la montée en puissance des achats en ligne, Estée Lauder annonçait en août un redéploiement de ses activités de distribution, qui devrait s’accompagner de la fermeture de 10 à 15% de ses magasins dans le monde. En contrepartie, le groupe américain de cosmétiques s’engageait à renforcer ses investissements dans le numérique, prévoyant une charge supplémentaire de 400 à 500 millions de dollars pour financer ces opérations de restructuration.

C’est peu dire, donc, que le nouveau responsable de sa division digitale, Gibu Thomas, aura beaucoup à faire au cours des prochains mois. «Les activités omnicanal et en ligne sont plus importantes que jamais et génèrent une croissance sans précédent», renchérit dans un communiqué Fabrizio Freda, le PDG du groupe.

Cela tombe bien, car le futur remplaçant de l’actuel président d’ELC Online, Dennis McEniry, n’est pas vraiment un novice en matière de réorganisation. Avant de rejoindre Estée Lauder, le 16 novembre prochain, ce diplômé d’un MBA de l’Université de Stanford et d’un Bachelor en sciences informatiques de l’Université de Kerala, en Inde, a occupé le poste de vice-président principal et de responsable mondial du e-commerce chez PepsiCo pendant cinq ans.

« Serial entrepreneur » dans la Silicon Valley

«En tant qu’agent de changement transformationnel au sein de l’organisation, Gibu a déployé une stratégie omnicanale en plusieurs phases, accélérant la croissance des marques historiques de PepsiCo grâce au marketing de la performance, aux sciences des données et aux capacités analytiques multiplateforme», précise le communiqué.

Il a ainsi contribué à l’ouverture du premier siège dédié au e-commerce de PepsiCo, à New York, ainsi que la mise en place d’un hub numérique dans la Silicon Valley, en Californie. Avant d’intégrer la multinationale, il assurait les mêmes fonctions chez Walmart, en tant que responsable de la stratégie et du e-commerce international, «où il a supervisé toutes les activités mobiles dans l’ensemble des magasins et en ligne», quelques années après avoir commencé sa carrière, au début des années 2000, en tant qu’entrepreneur dans la Silicon Valley.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.