Beauté

Bien-être

Business

Estée Lauder : les soins de la peau tirent les ventes

Après avoir annoncé une cure d’austérité en août, le groupe de cosmétiques américain (Clinique, Aveda, La Mer, Mac, Bobbie Brown…) présente des résultats meilleurs qu’attendu au premier trimestre de son exercice décalé. 

La société, qui a annoncé cet été la suppression de 1 500 à 2 000 emplois, a réduit ses pertes (-12,1%) avec un bénéfice net de 523 millions de dollars entre juillet et septembre, ce qui correspond au premier trimestre de son exercice fiscal 2020/2021. Un chiffre nettement meilleur que celui attendu par les analystes financiers, selon l’AFP. Son chiffre d’affaires de 3,56 milliards de dollars, en recul de 8,5% sur un an, est aussi supérieur aux 3,45 milliards escomptés.

Si la crise sanitaire a affecté les ventes des produits de maquillage (-32,2%) et de parfums (-12,2%), les recettes générées par les vente de produits de soins de la peau, qui représentent plus de 57% du chiffre d’affaires, ont bondi de 10,5%, tandis que celles des soins de cheveux, pour leur part, ont stagné.

«A la fin du trimestre, tous les sites de production et de distribution de l’entreprise opéraient à des niveaux plus que suffisants», a assuré le groupe new-yorkais, laissant ainsi entendre qu’il n’y aurait pas de rupture de stocks ou d’autres perturbations susceptibles d’affecter les ventes dans les prochains mois en dépit d’une résurgence de la pandémie.

Hausse des ventes en ligne

Il continuera de faire des économies, en éliminant les dépenses promotionnelles, les voyages professionnels, les réunions physiques, le recours aux consultants, en réduisant les salaires de certains cadres et en mettant au chômage technique des employés, a-t-il précisé. Dans le même temps, Estée Lauder est en train de renforcer sa présence sur les plateformes de ventes en ligne.

En octobre, le groupe américain a nommé l’ex-responsable du e-commerce chez PepsiCo, Gibu Thomas, à la tête de ses activités en ligne. «Les activités omnicanal et en ligne sont plus importantes que jamais et génèrent une croissance sans précédent», déclarait alors Fabrizio Freda, le PDG du groupe.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.