Beauté

Bien-être

Business

Cosmetiques : Puig veut doubler ses ventes d’ici 2023

Cinq mois après son rachat de la marque de maquillage britannique Charlotte Tilbury, le groupe catalan réorganise ses activités avec trois nouvelles divisions : Beauty and Fashion, Charlotte Tilbury et Derma. Son objectif : doubler son chiffre d’affaires d’ici 2023. 

Son nouveau pôle «Beauty & Fashion» comprendra les marques Paco Rabanne, Carolina Herrera, Jean Paul Gaultier, Nina Ricci, Dries Van Noten, Penhaligon’s et L’Artisan Parfumeur, les licences de Christian Louboutin et Comme des Garçons Parfums, ainsi que les marques lifestyle Adolfo Dominguez, Antonio Banderas, Shakira et Benetton, détaille Puig dans un communiqué.

«L’activité Parfums de ces marques positionne Puig au cinquième rang mondial de la parfumerie sélective avec une part de marché proche de 10%», indique le groupe catalan. Une division «Charlotte Tilbury» va aussi être créée. Elle intègrera la marque de beauté de la star britannique du maquillage dont Puig a acquis en juin une participation majoritaire.

Enfin, le portefeuille de la division Derma sera composé des marques Uriage et Apivita. Puig détient une participation majoritaire dans les deux marques en plus d’une participation de 50% dans Isdin. Ces trois marques font de Puig le troisième acteur de la catégorie dermo-cosmétique au sein du circuit des pharmacies en Europe, affirme le groupe dans son communiqué.

Le digital et la Chine, deux moteurs de croissance

En 2020, Puig n’a pas été épargné par l’impact économique de l’épidémie. Il s’attend à ce que son chiffre d’affaires recule de 25%, passant de 2 milliards d’euros, en 2019, à 1,5 milliard d’euros cette année. Le groupe table toutefois sur une reprise rapide de ventes en 2021, qui devraient dépasser, selon lui, 2 milliards d’euros, un record atteint en 2019.

À la suite de sa réorganisation, Puig souhaite atteindre un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros en 2023, avec, pour objectif, un chiffre d’affaires de plus de 4 milliards d’euros en 2025. D’ici là, le groupe espagnol prévoit «une croissance significative grâce à la pénétration du digital et à la croissance en Chine, qui représenteront respectivement 30 % et 25 % des ventes».

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.