Beauté

Bien-être

Business

Cosmétiques : Puig mise sur sa diversification pour rebondir

inca 2020- division 2

Le parfumeur catalan Puig, qui boucle un très mauvais exercice pour 2020, avec une perte nette de 70 millions d’euros, compte sur sa stratégie de diversification dans les cosmétiques pour tripler son chiffre d’affaires d’ici à 2025, selon Le Figaro.

Ses comptes sont pour la première fois dans le rouge : outre une perte nette importante, le numéro cinq mondial du parfum (Paco Rabanne, Carolina Herrera, Jean Paul Gaultier, Nina Ricci, Dries Van Noten, Penhaligon’s et L’Artisan Parfumeur) a vu son chiffre d’affaires reculer de 32%, à près de 1,54 milliard d’euros.

Si les confinements et la fermeture des parfumeries, grands magasins, boutiques d’aéroport et centres commerciaux ont réduit la consommation de parfums et de mode, principal moteur de l’activité du groupe espagnol, ils n’expliquent pas tout. «Nous sommes très présents sur les marchés qui ont le plus souffert, comme l’Europe et l’Amérique latine, et moins sur ceux qui ont mieux résisté, comme la Chine. Et notre groupe a peut-être plus d’inertie que certains concurrents», reconnaît Marc Puig, son PDG, cité par Le Figaro.

Une réorganisation en trois divisions

Le parfumeur compte bien y remédier au cours des quatre prochaines années. En juin 2020, il a pris une participation majoritaire dans la marque créée par la maquilleuse britannique Charlotte Tilbury. Six mois plus tard, il se réorganisait en trois divisions : «la beauté et mode, Charlotte Tilbury et la branche dermo-cosmétiques, avec les marques Uriage, Apivita et Isdin, qui n’étaient pas jusqu’ici jugées comme prioritaires», détaille Le Figaro.

Son objectif : «doubler son chiffre d’affaires d’ici 2023, à 3 milliards d’euros, et le tripler d’ici à 2025, à 4,5 milliards». Un cap ambitieux qui prend aussi en compte la montée en puissance du digital, qui devrait représenter 30% de son activité dans quatre ans, contre 13% en 2020. Autre défi : en 2025, le poids de l’Asie dans son chiffre d’affaires devrait passer de 9% à 25%.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.