Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Cosmétiques : le sous-traitant industriel Superga rachète Cosmeurop à L’Oréal

Cosmeurop

Un après avoir racheté le pôle «fragrance» du groupe Clarins, le géant français de la beauté annonce son intention de céder au groupe familial français Superga le site de production de cosmétiques Cosmeurop, situé à Strasbourg.

L’Oréal avait fait l’acquisition de Cosmeurop au premier semestre 2020, dans le cadre du rachat du pôle «fragrance» de Clarins, qui comprenait aussi les sociétés Mugler, Thierry Mugler (mode), Clarins Fragrance Group (CFG), CFG France et CFG UK, pour un chiffre total d’environ 380 millions d’euros (2018).

Jeudi dernier, la direction de L’Oréal a annoncé son projet de cession aux salariés de Cosmeurop, tout en s’engageant à rester «partenaire» du site «pendant une durée minimum de 3 ans», selon un communiqué transmis à l’AFP, confirmant une information des Dernières Nouvelles d’Alsace. Ce groupe familial, fondé par le polytechnicien Alain Bréau en 2001, réalise un chiffre d’affaires d’environ 100 millions d’euros et emploie un millier de salariés.

Il compte onze usines en France, dont deux «spécialisées dans la production de parfums», qui «couvrent les besoins de production à court et moyen terme». Dans son communiqué, L’Oréal précise que Superga s’est engagé à «ne pas procéder à un plan de sauvegarde de l’emploi sur 3 ans». L’opération devrait être finalisée au printemps 2021.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.