Beauté

Bien-être

Business

Cosmétiques : Cosmed veut ouvrir les TPE-PME à l’intelligence économique

Cosmed

L’association professionnelle Cosmed, qui réunit 900 TPE-PME du secteur, s’est associée à SVP pour proposer aux petites et moyennes entreprises de cosmétiques un outil d’intelligence économique et d’informations stratégiques.

Face à la crise sanitaire, qui touche en particulier les petites entreprises, l’intelligence économique ne peut plus être réservée aux seuls grands groupes de cosmétique. C’est le constat fait par Cosmed, bien implantée auprès des TPE-PME, qui représenteraient, à elles-seules, plus de 80% des entreprises de la filière.

La plupart «ne disposent pas de services ou de moyens dédiés à la veille stratégique, faisant souvent l’impasse d’une démarche d’intelligence économique», estime dans un communiqué l’organisation professionnelle. Pour les aider à y voir plus clair, l’association annonce qu’elle s’est associée au groupe de conseil SVP pour réaliser «un outil d’intelligence économique et d’informations stratégiques».

«Il était devenu indispensable de doter les dirigeants de ces entreprises d’un outil de décision à même de leur permettre d’anticiper et de s’adapter dans un monde durablement incertain », souligne-t-elle dans son communiqué. Le rapport «Cosmed-SVP», dont le premier vient d’être publié, proposera ainsi chaque trimestre «une synthèse des chiffres clés relatifs à la vie des entreprises du secteur cosmétique», précise l’association, avec les tendances, l’innovation et les stratégies des principaux acteurs, ainsi que les perspectives d’évolution du marché.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.