Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Cosmed veut renforcer son influence dans les sphères politiques

COSMED

Cosmed, l’association professionnelle des PME de la filière cosmétique, vient de nommer Nathalie de Courcy au poste de directrice des affaires gouvernementales, qu’elle vient tout juste de créer.

Cette nomination souligne l’importance croissante de Cosmed, qui revendique 1 010 entreprises adhérentes, dans les décisions politiques liées à l’industrie cosmétique, souligne un communiqué de l’association. La création de ce nouveau poste viendra à l’appui des missions de son président, Jean-Marc Giroux.

Nathalie de Courcy, titulaire d’un doctorat en chimie organique, a débuté sa carrière dans des domaines scientifiques et marketing avant de se tourner vers les affaires publiques en 2016. Elle a occupé diverses fonctions, notamment en tant que chargée de mission à la Région Ile-de-France et, puis comme attachée parlementaire à l’Assemblée nationale. En 2018, elle est devenue responsable des affaires gouvernementales du laboratoire pharmaceutique Janssen.

Mise en oeuvre des actions de Cosmed

Elle s’est aussi engagée dans la vie associative et politique, notamment sur la thématique de l’égalité homme/femme : elle est administratrice de «Femmes Ingénieures», ambassadrice d’« IndustriELLES » et députée suppléante de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

En plus de son rôle d’interface avec le gouvernement, Nathalie de Courcy sera impliquée dans la mise en œuvre des actions et de la politique de Cosmed au niveau local, en collaboration avec les Cosmetopôles régionaux de l’association, ajoute le communiqué.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.