Beauté

Bien-être

Business

Confinement : une femme sur quatre a boudé l’épilation

Selon un sondage OpinionWay réalisé pour Bic, près de quatre Françaises sur dix (38%) en ont profité pour oublier leurs poils dès le début du confinement, même si la majorité des femmes interrogées souhaitaient se sentir «aussi féminine qu’en temps normal».

Si les demandes d’épilation ne faiblissent pas en instituts depuis le 11 mai, c’est qu’il y a peut être une raison : seulement 62% des femmes ont déclaré se raser ou s’épiler «avec la même assiduité qu’en temps normal», indique ce sondage réalisé à la fin du mois de mars, alors que le confinement avait été imposé aux Français quinze jours plus tôt.

Une pause, d’ailleurs, plus largement acceptée par les plus jeunes, notamment les 18-24 ans (44%) et les 25-34 ans (45%), ou les célibataires (41%), que par les 35-49 ans (37%), les 50-64 ans (33%) et les femmes vivant en couple (36%). Pour près d’un tiers des femmes interrogées (30%), le confinement offrait aussi l’occasion de se libérer «des impératifs d’épilation», surtout chez les 25-34 ans (47%), contre seulement 24% des 35-49 ans et 26% des 50-64 ans.

L’épilation préférée au rasage

Bref, les femmes de la génération Y semblent bien avoir un rapport à l’épilation et à la féminité plus compliqué, confirme ce sondage. Ainsi, parmi les personnes qui ont déclaré vouloir se sentir «aussi féminines qu’en temps normal» (70% des femmes), les 35 ans et plus étaient plus nombreuses à répondre positivement (70-71%), que les 18-24 ans (60%) et les 25-34 ans (65%).

Enfin, côté techniques, seulement le tiers des femmes privilégiaient le rasage à l’épilation, au moment du sondage, surtout les 18-24 ans (43%) et les 25-34 ans (40%), contre 37% des 35-49 ans et 35% des 50-64 ans. En revanche, près d’une femme sur cinq (19%) a opté pour une nouvelle façon de se raser ou de s’épiler, une proportion qui atteint 30% chez les plus jeunes (18-24 ans), voire 26% pour les 25-34 ans.

Sondage réalisé en ligne les 31 mars et 1er avril 2020 auprès d’un échantillon de 1 001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (52% de femmes parmi les personnes interrogées).  

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.