Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Coiffure, esthétique : les défaillances d’entreprises poursuivent leur décrue

INSTALLATION POUR KRAXEOFEN

Le nombre de défaillances d’entreprises a de nouveau baissé sur les douze mois achevés fin juin dans l’esthétique, la coiffure et l’entretien corporel, mais à un rythme moindre, selon la dernière enquête d’Altares. 

Au 2e trimestre, la coiffure enregistre 95 défaillances (-22,1%), contre 122 à la même période de 2020. Les «soins de beauté» sont également en baisse, avec 50 entreprises enregistrées (65 au 2e trimestre 2020), en baisse de 23,1%, tandis que l’activité «entretien corporel», dont l’effectif est beaucoup moins élevé, affiche un recul de 38,5% avec 16 défaillances, contre 26 entre avril et juin 2020.

Au total, 161 entreprises répertoriées dans les catégories 9602A, 9602B et 9604Z ont fait l’objet d’une procédure de sauvegarde ou ont été placées en redressement judiciaire ou mises en liquidation entre avril et juin 2021, contre 161 au même moment l’an dernier. Elles ont ainsi poursuivi leur décrue, observée depuis le printemps 2019 mais qui s’est accélérée depuis le début de la crise sanitaire.

Sur le plan général, tous secteurs confondus, les chiffres sont moins bons. Des «signaux de fragilisation émergent» pour les très petites entreprises (près de 90% des défaillances), le secteur du bâtiment (plus d’un quart des jugements) et les régions Île-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur, relève le cabinet Altares.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.