Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Près d’un tiers des Français ne font jamais ou presque jamais de sport

Pratique sportive

À la veille d’accueillir les Jeux olympiques, la France peut encore mieux faire en termes de pratique sportive, selon un sondage Odoxa réalisé pour la Mutualité.

Six Français sur dix font du sport (activité physique soutenue ou modérée type marche rapide) au moins une fois par semaine, selon cette étude réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 3 000 Français. Dans le détail, 32% des sondés font du sport plusieurs fois par semaine, et 29%, au moins une fois par semaine.

Mais la sédentarité guette aussi les Français : 15% d’entre eux font du sport moins d’une fois par mois, et 15%, jamais, poursuit le sondage. D’une manière générale, les enquêtes sur la pratique sportive des Français présentent des résultats «encourageants», mais avec «des marges de progression», commente la Mutualité.

«La pratique sportive est largement corrélée à l’âge (72% des jeunes font du sport chaque semaine, contre 57% des plus de 50 ans), ainsi qu’au milieu social (71% des cadres font du sport chaque semaine contre 57% des ouvriers)», observe la Fédération des complémentaires santé à statut mutualiste. La différence sociale est aussi sensible chez les enfants, avec seulement 36% des enfants d’ouvriers faisant du sport plusieurs fois par semaine, contre 53% des enfants de cadres.

Smartphones et télétravail pointés du doigt

Autre facteur pouvant avoir un impact : la pratique sportive est variable selon les régions, avec, en tête, la Provence-Alpes-Côte d’Azur (71% de pratiquants hebdomadaires), tandis que le Centre Val de Loire et les Hauts-de-France restent à la traîne (respectivement 54% et 52% de pratiquants hebdomadaires). Enfin, les hommes sont légèrement plus sportifs que les femmes, avec 35% d’entre eux qui font du sport plusieurs fois par semaine, contre 29% pour les femmes.

Dans un sondage séparé, la Mutualité a également interrogé les médecins (203 praticiens). Résultats : 94% estiment que la pratique sportive des Français est insuffisante et 48% affirment qu’ils évoquent systématiquement la question avec leurs patients. Ils sont 89% à incriminer les smartphones de leurs patients pour cet exercice insuffisant, et 61%, le télétravail.

Avec l’AFP.

LIRE AUSSI : Un rapport parlementaire veut développer le sport au travail

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.