Beauté

Bien-être

Business

La rénovation de la thalasso de Dinard prendra plus de temps

Rénovation de la thalasso de Dinard

Le vaste chantier de rénovation annoncé par l’établissement breton «va devoir s’étaler dans le temps», indique sa direction. Le centre de thalassothérapie a été repris il y a un an et demi par l’entrepreneur Christian Roulleau.

Racheté en janvier 2021 à l’homme d’affaires omanais Samir Fancy par la filiale hôtellerie du groupe rennais For-Bzh, dirigé par Christian Roulleau, également propriétaire du groupe de nettoyage Samsic, l’Emeria Dinard Hôtel Thalasso & Spa, son nouveau nom, devait être rénové à partir d’octobre 2022 pendant six mois.

Mais depuis le début de l’année, le contexte économique a changé. «Aujourd’hui, eu égard à la situation géopolitique et au contexte de l’après-Covid, les entreprises ne répondent pas à nos appels d’offres. Le chantier que nous mettons en œuvre est extrêmement complexe, particulièrement dans la partie technique qui concerne l’institut, et il n’y a pas d’entreprise qui puisse s’engager sur des tarifs, ni sur l’approvisionnement en matériaux», explique Bruno Vilt, son nouveau directeur, auprès de nos confrères d’Ouest-France.

Sans être remis en question, le projet va donc devoir s’étaler dans le temps. Selon le directeur, une grosse partie des travaux sera décalée et repoussée à l’automne 2023, c’est-à-dire la rénovation de la centaine de chambres de la résidence cottage, du lobby, du bar, du spa et de l’institut de thalassothérapie. En revanche, la rénovation des chambres avec vue sur mer débutera cet automne, ainsi que celle de L’Arsaour, le restaurant.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.