Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Soin pour cou et décolleté : le grand oublié des approches anti-âge

Soin cou et décolleté

En matière d’anti-âge, vos clientes ont tendances à se concentrer sur leur visage, mais en oubliant une zone pourtant très proche, la première à afficher des signes de vieillissement : le cou et le décolleté.


Pourquoi, en vieillissant, le cou accuse-t-il aussi vite les signes de l’âge ? Tout simplement, parce que la peau perd de son élasticité et de son collagène, ce qui entraîne rides et ridules. Or, celle du cou, du décolleté et des épaules est plus fine que sur le reste du corps. 

Le phénomène est simple : le cou s’affaisse en premier, parce que sa structure, à savoir la graisse sous-cutanée, commence à diminuer. Avec moins de glandes sébacées qu’ailleurs, la peau du cou succombe plus rapidement aux rides. En tant qu’experte, vous êtes donc à même d’éduquer vos clientes sur ce sujet. En fait, elles devraient se préoccuper des soins du cou et du décolleté le plus tôt possible.

Soin pour cou et décolleté : renforcez votre expertise 

Prolongez le soin visage jusqu’au décolleté

Soin cou et décolleté La règle élémentaire est de traiter le cou comme le reste du visage. Utilisez un nettoyant doux au moins une fois par jour pour supprimer résidus de maquillage ou poussière. N’arrêtez pas le soin à la limite des maxillaires : sérums, huiles, masques et hydratants profiteront tout autant au cou et au décolleté que le visage !

Privilégiez l’acide hyaluronique, le beurre de karaté ou l’huile de coco pour maintenir un taux d’hydratation important. Au besoin, complétez votre soin visage avec des produits spécifiques contre la perte de collagène et les rides profondes en application sur cette zone fragile.

Préconisez l’écran solaire sur le cou

La région du cou et du décolleté sont soumis en permanence à l’exposition au soleil, d’où un risque d’hyperpigmentation et de rides. Et ce, même si le temps n’est pas aux grosses chaleurs. Incitez vos clientes de tout âge – il vaut mieux commencer tôt – à intégrer un écran solaire dans leur routine beauté. La plupart des cosmétiques (fond de teint, crème teintée, baume à lèvres) comportent aujourd’hui des filtres SPF.

Utilisez un Gua Sha pour réduire les rides

Ce petit outil, généralement en jade ou en pierre dure, produit des résultats impressionnants. Il permet de minimiser rides et ridules, de réduire l’inflammation et de sculpter visage et cou, ce qui explique son succès actuel. Manié par la praticienne que vous êtes, il permet aussi de diminuer les tensions du cou, tout en soulageant le flux lymphatique. N’hésitez pas à vendre l’accessoire à votre cliente, pour qu’elle puisse s’en servir lors de sa routine à domicile.

Choisissez des soins riches en antioxydants

Certains actifs, comme les vitamines C et E, riches en antioxydants peuvent cibler efficacement les relâchements cutanés du cou. Les produits riches en bambou peuvent être intéressants contre la perte de collagène et le relâchement cutané.

Mais si vous désirez un résultat plus rapide, vous pouvez vous tourner vers la protéine de soja (sans OGM), la gomme d’acacia et les cellules souches de pomme. Vous obtiendrez un effet lifting instantané, en stimulant les fibres naturelles de collagène et d’élastique et en repeuplant les ridules.

Détendez les muscles du cou 

     dSoin cou et décolletéTout le monde – plus ou moins – souffre de douleurs au cou et aux épaules, des à l’addiction aux différents écrans. Un phénomène qui va en s’aggravant. Une solution simple consiste à tenir son téléphone au niveau du visage, ou de surélever son ordinateur ou sa tablette pour éviter d’avoir à baisser la tête.

Si votre cliente passe la journée devant un écran apprenez-lui quelques étirements simples pour resserrer les muscles du cou et stimuler la circulation sanguine.

Exfoliez en douceur la peau du cou

Tous les produits visages peuvent être utilisés sur le cou. Evitez toutefois l’utilisation trop fréquente d’exfoliants agressifs, qui peuvent provoquer de la déshydration et des irritations sur cette zone vulnérable. Optez plutôt pour un exfoliant liquide doux, conçu pour un usage fréquent, ou conseillez à votre cliente d’utiliser une brosse nettoyante douce 2 à 3 fois par semaine.

Donnez des conseils pour préserver la peau

Tout le monde apprécie une brumisation de parfum les jours de grande chaleur. C’est pourtant une très mauvaise idée d’en appliquer sur le cou ou le décolleté avant l’exposition au soleil. Certains alcools et huiles essentielles peuvent provoquer des brûlures, des irritations, voire une hyperpigmentation de la peau.

Enfin, n’oubliez pas le proverbe : «vous êtes ce que vous mangez». Rester hydratée en interne grâce à la consommation d’eau et d’aliments comme le concombre et la laitue peut réduire l’inflammation et garder la peau élastique et rebondie. Des aliments riches en antioxydants, comme les myrtilles, le chou frisé et le brocoli, aident le corps à se protéger contre les dommages environnementaux, tout en favorisant le renouvellement cellulaire.

Et ne baissez pas les bras : il n’est jamais trop tard pour donner au cou les soins qu’il mérite, même s’il vaut mieux commencer tôt pour le garder jeune pour les années à venir.

LIRE AUSSI : Le soin visage express, la nouvelle star des instituts ?

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.