Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Massage : dans quel sens doit-on effectuer ses manœuvres ?

massage

Doit-on masser en suivant un sens particulier ? Faut-il suivre une direction spécifique ? Et pour quelles raisons ? Sur le massage, chacun a ses croyances ou ses certitudes selon l’enseignement qu’il a suivi. Vous aussi, peut-être, avez-vous votre petite idée ?

Il y a bien une direction précise à adopter lorsqu’on masse. Mais elle n’est pas universelle. Elle dépend d’un élément fondamental : le plan. Pour déterminer le sens de votre massage, vous devrez au préalable fixer le plan sur lequel vous voulez masser.

Au niveau physique, il s’en présente quatre (nous n’aborderons pas ici les niveaux subtils : éthérique, astral, etc.). La direction de vos manœuvres ne sera pas la même, selon que vous voulez intervenir sur le plan vasculaire, musculaire, lymphatique ou énergétique. Notez qu’un même massage peut aborder successivement différents plans au cours du protocole.

Le massage sur le plan vasculaire

Sur le plan vasculaire, toutes les manœuvres seront orientées en direction du cœur pour stimuler le retour veineux. Le retour veineux est le phénomène physiologique de retour du sang chargé de dioxyde de carbone vers le cœur. Ce processus est notamment rendu possible par la compression des muscles sur les veines.

En progressant dans le sens de la circulation veineuse, le massage permet donc un meilleur retour veineux. Le massage suédois est un bel exemple de ce type de massage.

Deux possibilités au niveau musculaire 

drainage lymphatiqueSur le plan musculaire, deux possibilités, parfaitement combinables, s’offrent à vous, selon l’objectif recherché. Vous sentez le muscle raide, limité dans ses mouvements, vous voulez favoriser l’assouplissement ? Massez dans le sens des fibres musculaires.

Vous sentez le muscle dur, un bloc compact et dense formant par endroit comme des boules résistantes, vous voulez casser les nœuds ? Massez de préférence perpendiculairement aux fibres pour libérer les tensions. Le massage sportif intervient en majorité sur ce plan.

Le drainage lymphatique : autre option

drainage lymphatiqueSur le plan lymphatique, le massage se fera en direction de la chaîne ganglionnaire afférente à la zone massée. Le système lymphatique comprend trois groupes ganglionnaires principaux : un à la base du cou, juste au-dessus des clavicules, un deuxième au creux des aisselles, et le troisième au niveau de l’aine. Toutes les manœuvres au-dessus des clavicules seront orientées vers les ganglions claviculaires.

Entre les clavicules et le nombril, c’est vers les ganglions axillaires qu’il faudra diriger le flux. Enfin toute la partie du corps en-dessous du nombril sera drainée vers les ganglions inguinaux. Le massage qui applique parfaitement ces principes est, bien sûr, le drainage lymphatique manuel, qu’il soit de style Vodder ou Leduc.

Un large éventail sur le plan énergétique

Sur le plan énergétique, l’éventail des possibilités est un peu plus vaste en fonction des traditions. Selon la médecine traditionnelle chinoise, pour tonifier (lorsque trop peu d’énergie circule), il faut masser dans le sens de la circulation énergétique ; pour disperser (lorsqu’il y a stagnation d’énergie), il faut masser dans le sens contraire.

En massage thaï, en revanche, on masse chaque segment en aller-retour : d’abord des extrémités vers le centre, puis du centre vers les extrémités. Les masseurs ayurvédiques, quant à eux, varient les manœuvres en fonction du type de massage et des effets recherchés. Certains ouvrages classiques leur préconisent de masser dans le sens du poil pour calmer (de haut en bas), et dans le sens contraire pour stimuler (de bas en haut).

Le massage dans tous les sens ?

Il n’y a donc pas qu’une seule règle pour décider du sens de votre massage. Parce qu’il n’agit pas que sur un seul plan. Il est multidimensionnel. Ainsi les manœuvres peuvent-elles être multi-directionnelles, et cela, à l’intérieur d’un même protocole. Vers le cœur, vers le haut, vers le bas, vers les extrémités, à rebrousse-poil… Finalement, tout dépend d’une seule question : quel est votre objectif ?

LIRE AUSSI : Guide des manoeuvres de massage : les sept approches de base

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.