Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Beauté

Bien-être

Business

Michel Picon prend la présidence de l’U2P pour quatre ans

U2P

Auparavant à la tête de l’Union nationale des professions libérales (Unapl), Michel Picon a succédé jeudi dernier à Dominique Métayer à la présidence de l'organisation des artisans, commerçants et professions libérales.

C’est la première fois que l’Union des entreprises de proximité est dirigée par un représentant des professions libérales. Agent général d’assurance, Michel Picon, présidait l’Unapl depuis 2019. Sa désignation, le 25 janvier, à la présidence de l’U2P, poste qu’occupait Dominique Métayer depuis 2021, s’inscrit dans le cadre d’une présidence tournante, les statuts de l’U2P prévoyant que ses quatre organisations fondatrices (Capeb, Cnams, Cgad et Unapl) désignent alternativement son président.

Membre du Conseil national de l’U2P depuis 2016, il était, avant sa désignation, vice-président, en charge de l’emploi et de l’assurance-chômage, ainsi qu’administrateur de Pôle emploi, de l’Unedic et de l’AGS. «Il poursuivra le déploiement du nouveau projet politique visant à conforter le poids et le périmètre de l’U2P au profit d’une meilleure prise en compte des petites entreprises», indique un communiqué de l’organisation patronale,

« Faire reconnaître l’U2P à sa juste valeur »

La nouvelle composition du Conseil exécutif est la suivante : Michel Picon, président, Joël Mauvigney, 1er vice-président (président de la Cgad), en charge de l’économie, des territoires et du Coet-Mof, Laurent Munerot, 2e vice-président (président de la Cnams), en charge de la formation et de l’apprentissage, Jean-Christophe Repon, 3e vice-président (président de la Capeb), en charge du dialogue social et du paritarisme, et Christophe Sans, 4e vice-président (Unapl), en charge de l’emploi et de l’assurance chômage.

«Un des premiers enjeux est de faire reconnaître l’U2P à sa juste valeur. Nous avons plus de 200 000 adhérents mais la mécanique de la représentativité patronale, parfaitement injuste, donne les clés du dialogue social au Medef avec un droit d’opposition permanent sur tous les accords», a déclaré le nouveau président de l’U2P dans une interview aux Echos

LIRE AUSSI : L’Union des entreprises de proximité (U2P) fait son aggiornamento

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.