Beauté

Bien-être

Business

Roubaix : un centre de formation à l’esthétique suspecté de fraude

aides apprentis sans contrats

Il était censé préparer ses élèves au CAP d’esthétique, mais sept d’entre elles ont décidé de porter plainte pour abus de confiance, rapporte La Voix du Nord. Elles accusent la directrice de cet établissement d’avoir menti sur le contenu et les méthodes de ses formations.

Les jeunes femmes devaient passer le diplôme en candidat libre. Moyennant 2 500 euros, Gold Pro Academy, c’est le nom de l’établissement, promettait une préparation rigoureuse au CAP d’esthétique, raconte La Voix du Nord. Un prix particulièrement compétitif pour une formation privée de ce type.

Las ! Les élèves inscrites en septembre finissent vite par déchanter. La directrice assure seule les cours, les paiements doivent se faire en liquide et des formations «complémentaires» leur sont facturées, rendant au fil des semaines la note particulièrement salée, assure l’une d’entre elles à notre confrère.

«Les élèves se rendent alors compte que les formations de l’école n’ont aucune valeur : elles ne sont pas reconnues par l’État et ne donnent aucun droit à exercer», poursuit le quotidien régional, qui ajoute qu’une enquête a été ouverte par la police.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.