Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Beauté

Bien-être

Business

Devenir esthéticienne : missions, formation et débouchés

comment devenir esthéticienne

Le métier d’esthéticienne, spécialiste des soins visage ou corps, offre de nombreuses opportunités pour les personnes passionnées par la beauté et le bien-être. Avec des débouchés dans les instituts, les spas, les parfumeries, voire les thalassos.

Principales missions d’une esthéticienne

L’esthéticienne est une professionnelle de la beauté et du bien-être qui réalise des soins esthétiques du visage et du corps. Elle conseille et accompagne les clients dans le choix de leurs soins, en tenant compte de leurs besoins et de leurs attentes. Elle doit aussi être capable de gérer les rendez-vous, les paiements et les commandes de produits.

Parmi ses missions principales, on retrouve la réalisation de soins du visage et du corps (nettoyage, gommage, masques, modelages), l’épilation (cire, lumière pulsée, haute fréquence), la manucure, le maquillage (jour, soir, événementiel), le conseil et la vente de produits cosmétiques.

Évolution du métier d’esthéticienne

Le métier d’esthéticienne est en constante évolution, avec l’émergence de nouvelles techniques et spécialités, telles que l’esthétique du regard (extension de cils, rehaussement, Brow lift), les soins anti-âge (microdermabrasion, radiofréquence, ultrasons, Leds), les techniques d’amincissement (cryolipolyse, lipocavitation, palper-rouler) et le maquillage semi-permanent (sourcils, lèvres, eyeliner). 

 

Qualités requises pour devenir esthéticienne

Pour devenir esthéticienne, il est important de posséder, outre de solides compétences techniques, le sens du relationnel et de l’écoute, de la dextérité et de la précision, de la créativité, de la rigueur et une hygiène irréprochable.

Une esthéticienne doit aussi être capable de communiquer efficacement avec ses clients, de comprendre leurs besoins, afin de leur fournir des conseils personnalisés, pour prolonger les bienfaits des soins de beauté. Enfin, elle doit être organisée, professionnelle et capable de gérer les rendez-vous et les tâches administratives associées à son travail.

Carrière et possibilités d’évolution

Une esthéticienne peut évoluer dans différents secteurs, tels que les instituts de beauté, les spas, les parfumeries ou encore les salons de coiffure. Le salaire brut mensuel d’une débutante est d’environ 1 500 euros.

Les perspectives d’évolution sont nombreuses : ouvrir son propre institut, devenir formatrice ou enseignante en esthétique (pour les titulaires d’un BTS), représentante commerciale pour une marque de cosmétiques, spécialisation dans une technique ou une niche (soins anti-âge, esthétique du regard, etc.).

Formations pour devenir esthéticienne

Plusieurs diplômes sont possibles pour devenir esthéticienne :

• CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Ce diplôme de niveau 3 est la base pour débuter dans le métier. Il se prépare en 2 ans après la classe de 3ème.

• BP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Accessible après le CAP, ce diplôme de niveau 4 permet d’acquérir davantage de compétences techniques et managériales, notamment pour gérer un institut.

• Bac Pro Esthétique Cosmétique Parfumerie. Cette formation de niveau 4 se prépare en 3 ans après la classe de 3ème et permet d’acquérir des compétences en gestion, vente et communication en plus des techniques esthétiques.

• BTS Esthétique Cosmétique Parfumerie. Diplôme de niveau 5, le BTS est accessible après le Bac et offre une spécialisation dans le management, la formation ou la représentation commerciale.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.