Euroskills 2021 : dernière ligne droite avant la finale en septembre

Eric Darves-Bornoz

La 7e édition de la compétition européenne Euroskills, reportée d’un an en raison de la crise sanitaire, se tiendra du 22 au 26 septembre à Graz, en Autriche, avec deux candidates françaises pour la coiffure et les soins esthétiques.

Une trentaine de jeunes âgés de moins de 26 ans représenteront la France durant les ultimes épreuves techniques, qui mobiliseront, au total, 400 compétiteurs originaires de 20 pays européens. Pas moins de 48 métiers seront en compétition, répartis en six catégories : arts créatifs et mode, automobile et engins, BTP, communication et numérique, technologie de fabrication et d’ingénierie, services.

Pour la coiffure, c’est Laurine Liney, 21 ans, originaire de la Sarthe, qui portera le maillot de l’équipe de France. Cette année, la barre est haute : lors des précédents Euroskills, à Budapest, en 2018, c’est également une Française, Alix Darles, qui a décroché une médaille d’or. Mais la jeune coiffeuse a plus d’une corde à son arc : elle a déjà été deux fois médaillée au championnat international de coiffure OMC Hairworld, en 2019.

Côté esthétique, c’est Camille Samuel, une jeune femme de 23 ans, qui défendra les couleurs nationales. Elle vient de la région Paca et ne manque pas de diplômes dans sa spécialité. Elle possède, en effet, un bac professionnel, un BTS esthétique option management et un Bachelor marketing et communication.

Après une première préparation physique et mentale, du 1er au 8 mars, à Bugeat, en Corrèze, les 31 membres de l’équipe de France se retrouveront à nouveau du 15 au 18 juillet à Vaires-sur-Marne (Ile-de-France), indique un communiqué. Objectif : «quatre jours d’activités avec des modules de cohésions, de sport, de renforcement de compétences autour de la culture étrangère et linguistique».

Découvrez nos partenaires

Dans la même catégorie d' Articles