Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

La sécurité des clients dans un institut de beauté

Sécurité des clients dans un institut de beauté

La sécurité des clients en institut de beauté n'est pas une préoccupation à prendre à la légère. Un établissement peut être aussi un lieu à risques pour les consommateurs comme pour les esthéticiennes. Des risques qu’il convient d’identifier pour prévenir les accidents.

Pour maintenir un haut niveau de sécurité des clients dans un institut de beauté, des mesures basiques doivent être mises en place. Les premières sont simples. Elles consistent à utiliser du linge spécifique pour préserver les vêtements et les cheveux des clients de toute projection de produit et d’eau.

Il est aussi important d’encourager les clients à retirer leurs bijoux avant le début des soins. Une précaution qui évite, non seulement des incidents tels que l’arrachement, mais aussi des risques de lésion en cas d’utilisation de courant électrique lors de certains soins.

De son côté, pour minimiser les risques de blessure ou de contamination, l’esthéticienne doit maintenir ses ongles courts, éviter de porter des faux ongles ou du vernis, et ne pas porter de bijoux ou de montre-bracelet. Ses poignets et l’extrémité de ses avant-bras doivent être dégagés, garantissant une liberté de mouvement nécessaire pour la réalisation soignée des soins esthétiques.

Sécurité des clients lors des soins en institut de beauté

massages polynésiensLors de la réalisation des soins, une attention particulière doit être portée à la gestuelle afin d’éviter tout risque de contact avec les yeux des clients, les projections de produit, voire une maladresse dans l’utilisation du petit appareillage. Le matériel chauffant doit être tenu à une distance suffisante pour ne pas brûler le client. Prudence, également, dans l’emploi des petits instruments et du matériel en verre, qui peuvent blesser.

Des précautions supplémentaires doivent être prises avec les appareils électriques. Il faut prendre garde de ne pas les manipuler avec des mains humides, s’ils sont sous tension, ni de les nettoyer, de les purger ou de les remplir ou d’employer l’électro-esthétique au moment où son client trempe ses mains ou ses pieds dans un bain.

Autre précaution : les matériaux et produits inflammables doivent être tenus à distance des sources de chaleur. Par ailleurs, un extincteur doit être disponible à proximité des zones d’activité et les voies de circulation et issues de secours doivent toujours être dégagées pour faciliter une évacuation d’urgence.

Les risques liés à l’utilisation des huiles essentielles

Les risques de chute sont toujours présents, notamment lorsque les clients descendent d’un fauteuil avec les pieds enduits d’huile de massage. Il est donc recommandé que le sol de la cabine soit antidérapant. Il faut aussi pouvoir observer les réactions cutanées et physiologiques d’un client, lors d’un massage, surtout si les huiles essentielles utilisées sont fortement concentrées. Un malaise est vite arrivé.

Les huiles essentielles peuvent être utilisées dans des produits cosmétiques sous certaines conditions. Elles ne doivent pas revendiquer d’indications thérapeutiques. Elles doivent aussi faire préalablement l’objet d’une évaluation démontrant que les substances et les concentrations utilisées ne présentent pas de risque pour la santé humaine. Mieux vaut donc ne pas jouer aux apprenties alchimistes en concoctant ses propres mélanges…

Prévention des réactions allergiques en institut de beauté

L’utilisation de certains produits dans les instituts de beauté peut comporter des risques pour les clients, en particulier pour ceux qui sont susceptibles d’avoir des réactions allergiques. Les solvants présents dans les cires, par exemple, peuvent causer des désagréments pour certains clients, surtout si les conditions d’utilisation ne sont pas respectées.

D’autres mesures simples comme aérer la pièce pendant le nettoyage de l’appareil éteint, utiliser des gants et un masque de protection, et éviter si possible la manipulation de ces substances lorsqu’on est enceinte, peuvent contribuer à minimiser ces risques.

Dans tous les cas, la connaissance des antécédents d’accident allergique du client permet de garantir une meilleure sécurité. C’est pourquoi il est important pour les clients de partager ces informations avec leur esthéticienne avant le début des soins.

Pour éviter les mauvaises surprises, celle-ci doit donc bien connaître la réglementation et les principes de base de la cosmétologie, notamment les différentes substances et de leur potentiel allergénique. L’objectif est double : garantir une meilleure sécurité pour le client, mais aussi de fournir un service de qualité.

LIRE AUSSI : Gestion d’un spa : apprenez à respecter la règle des quatre pieds !

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.