Beauté

Bien-être

Business

Anxiété et stress stimulent le marché du bien-être et les consultations chez le psy

Applis de méditations de pleine conscience, livres de développement personnel, séances de thérapies… Sur fond de mal-être, les Français se précipiteraient sur les produits et les livres anti-stress, selon une enquête du Monde.

La dégradation de la santé mentale des Français durant la pandémie s’est traduite par une ruée sur les compléments alimentaires. «A l’officine, le marché du stress et du sommeil est en croissance de 6,2% en 2021 après une hausse de 7,5% en 2020», relevait en mars le service des études des Echos. Le segment du sommeil a ainsi fait un bond de 18% l’an dernier, contre 12,9% en 2020, tandis que celui du stress progressait de 8,1% (+1,9% en 2020).

Mais les compléments alimentaires ne sont pas les seuls à bénéficier d’un contexte favorable. Ainsi, la start-up française Morphée, qui propose d’aider les anxieux à s’endormir avec un boîtier de relaxation, a vu ses ventes doubler, «atteignant 12 millions d’euros en 2021», rapporte Le Monde.

Les rayons livres de développement personnel restent toujours une valeur sûre :  en 2021, le segment enregistrait près de 6 millions d’exemplaires écoulés, selon une étude GfK, cité par le quotidien du soir. Parmi les plus vendus : «des incontournables comme Les Quatre Accords toltèques (Jouvence), de Miguel Ruiz, ou La Clé de votre énergie (Albin Michel), de Natacha Calestrémé, mais aussi des petits nouveaux, à l’image d’Anti-stress, la méthode simple pour soigner l’anxiété et la déprime (Marabout, 2022, 224 pages, 18,90 euros), du psychiatre David Gourion», détaille Le Monde.

L’engouement des Français pour les pratiques non conventionnels ne tarit pas. «Ils seraient près de 40% à se presser, chaque année, chez ces praticiens pour soulager leurs maux physiques ou psychiques», poursuit le journal. Mais le phénomène dépasse déjà celui des médecines dites «alternatives» ou «complémentaires».

Explosion des consultations de psys

«On a rarement eu autant de demandes de manière aussi constante. Et ça concerne aussi bien des patients qui allaient déjà mal et dont l’état s’est dégradé, que des patients pour lesquels il n’existait aucun antécédent», indique le professeur Antoine Pelissolo à l’hôpital Henri-Mondor (Assistance publique-Hôpitaux de Paris, AP-HP), à Créteil (Val-de-Marne), auprès du Monde.

Selon une étude publiée le 27 juin par la plate-forme en ligne de réservation de rendez-vous médicaux Doctolib, les consultations de psychiatres ont grimpé de 32% en 2021 tandis que celles de psychologues ont explosé, passant de 2,97 millions en 2020 à plus de 6 millions l’an dernier, relève Le Monde.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.