Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Les soins courts, une aubaine pour un institut de beauté

soins courts

Faire valoir votre expertise en un temps record ? La vogue renaissante des soins courts et des mises en beauté express a tout pour plaire : un coût moins élevé pour la cliente, une façon plus souple de remplir vos cabines. Détails.

Et si vous leur proposiez des soins courts, des mises en beauté flash ? Car, en ces périodes incertaines, vos clientes ont plutôt tendance à réduire leurs visites. Bien sûr, vous allez encaisser moins d’argent par soin. Mais réfléchissez : vaut-il mieux réaliser quatre soins à 45 euros ou contempler une cabine vide ? Et lorsqu’une cliente ne paie que 40 à 45 euros, elle a moins de scrupules à s’offrir un produit…

L’heure est aujourd’hui à la rapidité. Et les soins courts, les mises en beauté flash ont la cote. L’astuce : proposer la bonne formule. Un soin court, assorti d’une vraie mise en beauté avec un maquillage léger. Oui, même pour celles qui se maquillent peu ! De se découvrir embellies dans le miroir leur donnera peut-être envie d’acheter des produits de maquillage. Des produits que vous pourrez leur proposer.

Le tout est de convaincre en une demi-heure. Réaliser une mise en beauté efficace en un temps record? Pas tout à fait la quadrature du cercle… mais presque ! Pourtant  il n’y a pas vraiment de secret. Le truc ? Pour obtenir un effet immédiat – garantie de la satisfaction de la cliente -, il faut miser sur tout ce qui pourra hydrater la peau (aloe vera, collagène, etc.) Vous obtiendrez, de cette façon, un lissage de l’épiderme. Et ce ne sont pas les produits qui manquent sur le marché !

Soins courts en institut : quelles sont les étapes ?

#1 – Priorité au masque hydratant

Commencez par démaquiller soigneusement le visage de votre cliente. optez pour un lait, plus léger et plus facile à enlever. Ensuite ? Vous passez à l’hydratation profonde de la peau. Votre premier allié : le masque. Choisissez celui qui convient le mieux à votre cliente et laissez poser 15 minutes, voire 10 minutes pour un masque crème.

La peau paraîtra plus claire et plus lisse. Pour prolonger cet effet, à la différence d’un soin visage classique, pas la peine de vous lancer dans un massage destiné à activer la microcirculation. De toute façon, vous n’aurez pas le temps !

#2 – Rafraîchir les paupières

Même si vous avez opté pour une pose de masque très courte, n’oubliez pas de prendre soin des paupières. Un regard fatigué et votre soin flash fera… pschitt ! Utilisez soit un masque contour de l’œil, soit un soin lissant. N’hésitez pas à soigner les détails en appliquant sur les yeux des sachets imbibés d’eau de rose et de bleuet.

Vous pouvez aussi masser délicatement cette zone fragile avec un glaçon,  des pierres rafraichies ou des patch froids pour faire rapidement dégonfler des paupières lourdes. C’est souverain contre les poches…

#3 – Une finition parfaite

Pas de soin court sans maquillage ! Une fois le masque retiré, vous pouvez rafraichir la peau avec une eau florale ou un tonique doux, avant d’appliquer un illuminateur de teint.

Pensez à camoufler les petits détails à l’aide d’un correcteur appliqué à l’éponge, avant d’en venir au fond de teint, dans un ton le plus proche possible de la carnation de votre cliente. Voilà votre « fond de toile » (qui doit tout de même tenir plusieurs heures) est prête et vous avez réalisé le tout en moins de 30 minutes.

#4 – La touche finale

Si votre soin flash doit préparer votre cliente pour un événement festif, ajoutez y un maquillage plus élaboré. Vainqueur tous azimuts des tendances, jamais détrôné, le smoky eye – plus ou moins prononcé – reste une valeur sûre. 

Et, même si la tradition veut que le bouche reste discrète lorsqu’on souligne les yeux, les lèvres pourront être plus ou moins chargées de pigments. Pour finir une petite touche de strobing, un coup de lumière sur le haut des pommettes, le coin interne de l’œil et l’arc de cupidon, et le tour est joué… En un temps record !

Soins courts en institut : comment les rentabiliser ?

Le soin court devrait figurer en tête de votre carte. Car il répond  de multiples besoins : une envie de changer de tête à l’heure du déjeuner, une mise en beauté avant un rendez-vous professionnel important, voire un simple dîner en amoureux. Chaque cliente a la possibilité de dégager 30 minutes dans son emploi du temps.

Si, en plus, vous avez la possibilité de caser ces soins express sans rendez-vous (même si cela demande un peu d’organisation) et que votre institut se situe dans une zone de bureaux, vous découvrirez peut-être un tout autre type de cliente…

Reste une question essentielle : le soin court est-il rentable ? La réponse est oui, à condition de bien maîtriser ses coûts, qui ne doivent pas dépasser 5 euros (masque, tonique, sérum) pour un prix de vente de 45 euros. Et si vous y rajoutez un maquillage de soirée, facturez  un minimum de 65 euros, car vous y passerez au moins 20 minutes en plus ! 

LIRE AUSSI : Vente additionnelle : l’art de gagner plus dans un institut de beauté

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.