Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Pour son retour au Royaume-Uni, Sephora a choisi le Westfield London

Sephora se réinstalle à Londres

L’enseigne de beauté du groupe LVMH tente à nouveau sa chance outre-Manche : elle ouvrira une boutique en mars prochain dans le très chic centre commercial Wesfield London, selon WWD.

Après avoir déserté le Royaume-Uni au début des années 2000, échaudée par la concurrence, la chaîne de parfumeries a organisé son retour en deux temps, en mettant d’abord la main, au cours de l’été 2021, sur une pépite du Web, la plateforme britannique de produits de beauté Feelunique.com, qui lui a ramené 1,3 million de clients…

En octobre, Feelunique a été transformée en sephora.co.uk, avec tous les codes associés à la marque française. Seconde étape : en mars prochain, elle ouvrira une boutique au Westfield London, un centre commercial situé dans le quartier de Shepherd’s Bush, à Londres.

«Le magasin s’étendra sur 600 mètres carrés et sera enveloppé des rayures noires et blanches emblématiques de Sephora, tandis que l’intérieur, le premier du genre au monde, offrira des plafonds à double hauteur, des formes géométriques douces, un éclairage ambiant, des finitions texturées et de la verdure», dévoile le site d’information WWD.

Deuxième marché européen

On y trouvera également, outre un paiement en libre-service, un espace de diagnostic de la peau et un autre dédié au maquillage, un bar à sourcils Benefit, Des services comme le soin visage Hydrafacial, présent dans de nombreux sites Sephora aux États-Unis, sont à l’étude, ajoute WWD.

L’assortiment comportera 135 marques, dont Gxve de Gwen Stefani, Drunk Elephant, Ilia, Milk, JVN, Rem, One/Size de Patrick Starrr, Refy, Danessa Myricks, Kosas, Makeup de Mario, dimanche Riley, Glow Recipe, Fenty, Tarte, ainsi que des marques premium comme Sisley, Gucci Makeup, Tom Ford ou Dior.

Le marché britannique, ultra concurrentiel, ne manque pas d’attrait. Selon Euromonitor, il s’agit du deuxième marché européen de la beauté après l’Allemagne, situé dans le Top 10 mondial, rapporte WWD. En 2022, il pesait 17,32 milliards de dollars (environ 16 milliards d’euros) et les experts prévoient une croissance de 4,1% par an jusqu’en 2026.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.