Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Beauté

Bien-être

Business

Coiffeurs : comment gérer la trésorerie de votre salon en toute simplicité ?

Gérer la trésorerie

Mal gérer la trésorerie d’un salon de coiffure peut vite entraîner des difficultés à honorer ses engagements financiers, voire des problèmes plus graves comme la faillite. Voici quelques astuces pour éviter les mauvaises surprises.

Pour gérer la trésorerie d’un salon efficacement, il est essentiel de comprendre cette notion, utilisée tous les jours mais pas forcément bien maîtrisée. La trésorerie, ce n’est pas le chiffre d’affaires, encore moins le bénéfice ou seulement le cash dans le tiroir-caisse…

En fait, c’est l’ensemble des ressources financières disponibles dont dispose une entreprise à un instant T. Celles-ci peuvent être sous forme d’espèces, en banque ou dans une caisse. Bref, la trésorerie représente la différence entre les liquidités de l’entreprise et ses dettes à court terme.

Mais pourquoi est-elle si importante ? Tout simplement, parce qu’une trésorerie positive signifie que l’entreprise dispose d’un excédent de liquidités qui lui offre une certaine sécurité et marge de manœuvre. À l’inverse, si elle est négative, cela signifie que l’entreprise pourrait avoir du mal à honorer ses engagements à court terme.

Votre banque, un outil de gestion à exploiter

Prendre le temps de revisiter l’historique des mouvements sur votre compte bancaire peut révéler des tendances, des habitudes et des charges récurrentes que vous aviez peut-être négligées. Cette analyse vous permettra de comprendre où est allé votre argent, d’identifier les dépenses inattendues et de prévoir vos futurs besoins.

Toutefois, chaque service bancaire a un coût. Si vous avez souscrit à des options ou des services que vous n’utilisez pas, il est temps de les reconsidérer. L’optimisation de votre relation bancaire passe aussi par la négociation de meilleures conditions, en particulier concernant les découverts, souvent source d’angoisse pour les gestionnaires de petites entreprises.

Et puis, ne restez pas fidèle à une banque par simple habitude. Le marché bancaire est compétitif. Il est donc recommandé de comparer régulièrement les offres des différentes banques en termes de coûts, de services et d’avantages. Cela pourrait vous conduire à opter pour une offre plus en phase avec les besoins réels de votre salon de coiffure.

Gérer la trésorerie, c’est surveiller vos liquidités

La gestion de trésorerie ne s’arrête pas à un simple coup d’œil sur le compte en banque à la fin du mois. Il s’agit d’un suivi constant. Surveiller votre solde et identifier les tendances vous permet de prévenir les déséquilibres et d’agir avant qu’une situation ne devienne problématique.

Avoir un excédent de trésorerie est une excellente nouvelle, bien sûr, mais faites travailler cet argent. En plaçant ces excédents sur des comptes rémunérés, vous pouvez, non seulement constituer une réserve pour les moments plus difficiles, mais aussi bénéficier d’une rémunération, même si celle-ci est modeste.

Quel rapport entre vos stocks et votre trésorerie ?

Soyez pro-actifs

Dans le secteur de la coiffure, la tentation d’acheter les derniers produits ou outils à la mode peut être grande. Cependant, des achats impulsifs peuvent mener à un surplus de stock et à une trésorerie immobilisée. Il est préférable de fonder vos achats sur l’historique de vente, afin d’investir dans des produits qui sont demandés par vos clients.

Harmonisez vos stocks

Gérer la trésorerie d’un salon, c’est aussi maîtriser ses stocks. Vous devez les ajuster selon les besoins de votre clientèle. Mettez en avant les produits qui ont le vent en poupe et pensez à réduire ou à éliminer les stocks des articles moins populaires. Cette harmonisation permet une rotation optimale des produits, limitant ainsi les pertes.

Faites des promotions ciblées

Des stocks dormants sont synonymes de trésorerie immobilisée. Si certains produits se vendent lentement ou approchent de leur date de péremption, envisagez de les promouvoir via des remises ou offres spéciales. Non seulement cette démarche va libérer de l’espace pour des produits plus rentables, mais elle génèrera aussi des revenus supplémentaires.

Gérer la trésorerie en réduisant les coûts superflus

Prenez le temps, périodiquement, d’examiner vos dépenses. Éliminez ou réduisez les coûts qui ne contribuent pas directement à la qualité de votre service ou à la satisfaction du client. Cultivez une bonne relation avec vos fournisseurs. Un partenariat solide peut vous permettre de négocier des tarifs préférentiels, des conditions de paiement plus flexibles ou même des avantages supplémentaires.

En résumé, que ce soit par des achats groupés, l’utilisation d’énergies renouvelables ou la mise en place de systèmes plus efficaces, restez toujours à l’affût des moyens de réduire vos coûts. Chaque économie réalisée améliore directement votre trésorerie.

LIRE AUSSI : Coiffure ou esthétique : comment gérer les stocks de produits ?

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.