Beauté

Bien-être

Business

Un soutien financier pour les thermes de Marlioz et de Brides-les-Bains

Un soutien pour les thermes de Marlios et de Brides les Bains

Les deux stations thermales de Savoie, situées, respectivement, à Aix-les-Bains et Brides-les-Bains, vont se partager une aide financière de 400 000 euros : l’enveloppe a été votée le 9 juillet par la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Un soutien plutôt bienvenu pour l’établissement racheté par la Compagnie Lebon en 2016. Fermé depuis un an après la découverte d’un foyer de bactéries pseudomonas, il a rouvert à la fin du mois de juin après avoir effectué des travaux importants, dont le coût a été estimé à 3,5 millions d’euros par son propriétaire.

Le 9 juillet, la Région a voté une aide de 200 000 euros, qui vient s’ajouter à une précédente subvention de 1,5 million d’euros attribuée aux commerçants de la station pour faire face à la baisse d’activité causée par la fermeture des thermes. «Cette fermeture a eu un impact important sur la fréquentation de l’établissement : – 88,2%, soit 1 396 curistes au lieu de 11 832 l’année précédente», rappelle-t-elle dans un communiqué.

L’autre partie de l’enveloppe (200 000 euros) a été attribuée aux thermes de Marlioz, second établissement thermal d’Aix-les-Bains, avec les thermes Chevalley. Le centre a été racheté en 2018 par la Compagnie française d’hôtellerie, qui a lancé un programme de rénovation de 9 millions d’euros. Cet établissement doit faire face «à la diminution de la ressource thermale et à la variation de sa qualité», et souhaite réaliser un nouveau forage, ce qui représente un investissement de 955 000 euros, peut-on lire dans le communiqué.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.