Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Plan de relance : la CPME et l’U2P vigilantes sur le soutien aux petites entreprises

Plan de relance

Le président de la CPME, François Asselin, déclare qu’il sera «vigilant» sur le fléchage effectif des aides aux petites et moyennes entreprise, ainsi qu’à la bonne exécution du plan de relance, tandis que l’U2P propose qu’un «comité de suivi» soit instauré.

«Tout l’enjeu du plan, ce sera sa méthode d’exécution. Les moyens sont là, c’est dans la mise en œuvre qu’on verra si les résultats sont là», a indiqué le président de la CPME à l’AFP. L’organisation patronale se félicite, notamment, de la baisse pérenne des impôts de production qui va améliorer la compétitivité des entreprises.

«La baisse des impôts de production, c’est important mais si les entreprises n’ont pas de boulot, ce ne va servir à rien», a-t-il insisté, citant notamment le cas des traiteurs, qui à l’image de nombreux professionnels de l’évènementiel n’ont pas pu reprendre une activité normale du fait de la persistance de l’épidémie de Covid-19.

De son côté, si l’Union des entreprises de proximité (U2P), qui réunit les artisans, les commerces et les professions libérales, considère que les mesures du plan «vont dans la bonne direction». Mais elle souhaite aussi qu’un «comité de suivi» soit instauré afin de vérifier leur «efficacité» et de «s’assurer que l’ensemble des catégories d’entreprises, notamment les 3 millions d’entreprises de proximité, soient bien associées à la relance».

Avec l’AFP.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.