Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Les commerces « non essentiels » seront fermés partout en france à partir de samedi

Pour faire face à la troisième vague du Covid, Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir que les règles de restriction concernant les commerces non essentiels, déjà en vigueur dans certaines régions, allaient être étendues dès samedi à l’ensemble du territoire pour quatre semaines.

«Les commerces seront fermés sur tout le territoire métropolitain selon la liste déjà définie dans les 19 départements aujourd’hui concernés», a déclaré le chef de l’Etat dans son allocution télévisée. La liste des activités autorisées ne change donc pas. Il s’agit, notamment, en plus des magasins autorisés à ouvrir lors des premiers confinements, des coiffeurs, des fleuristes, des jardineries, des cabinets d’avocats et de notaires, des librairies et des disquaires, soit un total de 150 000 commerces, selon le ministère de l’Economie.

Par ailleurs, les crèches, écoles, collèges et lycées seront fermés pendant trois semaines, sauf «pour les enfants des soignants et de quelques autres professions, de même que les enfants en situation de handicap», a indiqué le président. La semaine du 5 au 12 avril, «les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison». Elle sera suivie par deux semaines de vacances à partir du 12 avril, pour toutes zones, avant une rentrée le 26 avril en physique pour les écoles et en distanciel pour collèges et lycées.

Les aides aux entreprises seront prolongées

L’ensemble des dispositifs d’aide aux salariés et aux entreprises actuellement en vigueur seront prolongés. «Comme depuis un an, l’accompagnement économique et social sera au rendez-vous, les parents qui devront garder leurs enfants et ne peuvent pas télétravailler auront droit au chômage partiel, et pour les salariés et les commerçants, les indépendants, les entrepreneurs et les entreprises, tous les dispositifs actuellement en vigueur seront prolongés», a détaillé Emmanuel Macron.

«Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec des règles strictes, certains lieux de culture, nous autoriserons sous conditions l’ouverture de terrasses et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l’été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, les loisirs, l’événementiel et nos cafés et restaurants», a-t-il également précisé.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.