Beauté

Bien-être

Business

Covid : la prise en charge des coûts fixes est arrêtée

Les aides aux couts fixes sont supprimées

Un mois après le fonds de solidarité, le dispositif d’indemnisation des coûts fixes des entreprises pénalisées par la crise sanitaire s’arrêtera en novembre, a annoncé le ministère de l’Economie.

«Dans un contexte de reprise forte de l’activité économique (prévisions de croissance à 6,25%), les ministres ont annoncé que le dispositif ‘coûts fixes’ n’est pas renouvelé», explique dans un communiqué Bercy, à l’issue d’une réunion avec les secteurs concernés : hôtellerie, restauration, tourisme, salles de sport, évènementiel, commerces, etc.

Dans le même temps, le gouvernement a décidé de rendre automatique une grande partie des versements toujours en attente pour cette prise en charge partielle des coûts fixes, valable depuis le 1er janvier et, donc, jusqu’au mois d’octobre. Concrètement, «tous les dossiers d’un montant inférieur à 30 000 euros, soit environ 60% des dossiers, seront désormais traités de manière automatique», détaille le communiqué.

L’exécutif reste toutefois mobilisé pour les secteurs toujours pénalisés par l’incertitude sanitaire. Ainsi, «une solution de réassurance publique» sera proposée pour les agences de voyages, «afin de sécuriser et stabiliser le marché de la garantie financière des opérateurs de voyages et de séjours». Enfin, le gouvernement affirme aussi «rester à l’écoute» des professionnels de l’évènementiel «pour accompagner leur reprise d’activité».

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.