Beauté

Bien-être

Business

Chèques-cadeaux : le plafond de défiscalisation va être doublé

MONTAGNE REMONTÉE MÉCANIQUE À L'ARRÊT

Le montant maximum des chèques-cadeaux passe de 171 à 341 euros, a annoncé le ministère de l’Économie. L’objectif est de stimuler les achats dans les commerces physiques à deux semaines des fêtes de fin d’année.

«Nous allons doubler pour 2020 le plafond des titres-cadeaux qui peuvent être distribués pour Noël par les comités d’entreprise ou directement par les employeurs dans les plus petites entreprises», a indiqué Bruno Le Maire, dans une déclaration transmise à l’AFP. Les employeurs qui offrent ces chèques à leurs salariés bénéficieront donc d’une exonération de charges sociales jusqu’à 342,80 euros par salarié, contre 171 euros actuellement.

La semaine dernière, les professionnels qui avaient été reçus par le ministre délégué aux PME Alain Griset proposaient d’augmenter à 500 euros ce plafond d’exonération, mais l’idée a été visiblement abandonnée par Bercy, qui souhaite que ces chèques cadeaux «puissent bénéficier aux commerces de proximité, alors qu’ils sont essentiellement utilisés dans les grandes enseignes actuellement».

«Cette mesure ponctuelle est un coup de pouce pour des salariés et pour les commerçants, touchés par le confinement et pour qui la fin d’année représente une part très importante de leur chiffre d’affaires», a tweeté Bruno Le Maire. En France, 34% des salariés bénéficient de titres-cadeau multi-enseignes, représentant un total de 1,2 milliard d’euros en dotation, selon des chiffres 2018 de l’association professionnelle des émetteurs de chèques cadeaux, l’A3C.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.