Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Santé mentale : les cas de demence sont en hausse dans le monde

De plus e plus de cas de démence dans le monde

Le nombre de personnes atteintes de démence devrait quasiment tripler dans le monde d’ici 2050, alors que seule une petite minorité de pays dispose de plan de lutte, s’inquiète l’OMS dans un rapport.

«La démence est causée par des maladies et des traumatismes divers qui affectent le cerveau, comme la maladie d’Alzheimer ou un accident vasculaire cérébral. Elle touche la mémoire et d’autres fonctions cognitives, ainsi que la capacité à effectuer des tâches de la vie quotidienne», décrit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué.

Selon ses estimations, elle touche plus de 55 millions de personnes dans le monde. Ce nombre devrait passer à 78 millions d’ici à 2030 et à 139 millions d’ici 2050, en raison du vieillissement de la population. Et ce phénomène a un coût : en 2019, il était évalué à 1 300 milliards de dollars, soit l’équivalent de la richesse produite par le Mexique chaque année. Ce coût mondial devrait s’élever à 1 700 milliards dans dix ans.

Il n’existe pas de traitement efficace contre ce type de maladie, mais des études ont montré qu’environ 40% des cas pourraient être évités ou retardés en faisant régulièrement de l’exercice, en ne fumant pas, en évitant l’usage excessif d’alcool, en mangeant sainement, en contrôlant son poids et ses niveaux de tension artérielle, cholestérol et de glycémie, assure l’OMS.

Pays à revenu faible ou intermédiaire

Pourtant, son rapport révèle que seulement un quart des Etats membres de l’OMS disposent de plan de lutte contre la démence, dont la moitié en Europe, a résumé la Dr Katrin Seeher, du département Santé mentale et usage de substances psychoactives à l’OMS, lors d’un point presse. De plus, nombre de ces plans sont sur le point d’arriver à échéance ou ont pris fin, a-t-elle ajouté.

L’OMS encourage les pays défavorisés à intégrer la problématique de la démence dans les politiques de santé publique relatives aux maladies non transmissibles ou dans les stratégies en matière de politique de vieillesse. Près de 60% des personnes atteintes de démence vivent dans un pays à revenu faible ou intermédiaire.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.