Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Les Français, toujours stressés, ont retrouvé confiance et bien-être en 2021

Les Français ont repris confiance en 2021

L’«indice global de confiance et bien-être» des Français s’est amélioré cette année, principalement dans la sphère privée, selon un sondage. Avec, toutefois, deux points noirs : la santé mentale et une défiance vis-à-vis des institutions collectives.

Etabli sur une échelle de 0 à 100, cet indice, qui atteint 56,9 points en 2021, soit +2,5% de plus qu’en 2020, a retrouvé son niveau d’avant-crise (56,5 en 2016), indique la 6e édition de ce sondage Opinionway mené pour les mutuelles MGEN et Solidaris.

Le moral des femmes reste toutefois en-deçà de l’indice global, même s’il progresse de 2,6% (54,7 en 2021, contre 53,3 en 2020). «Sur cinq des six indicateurs clés (exceptée la qualité du relationnel), les femmes ont des scores de bien-être systématiquement inferieurs à ceux des hommes», note l’étude dans un communiqué.

Mais si les Français retrouvent globalement confiance, ils expriment aussi une «grande défiance» dans les institutions collectives. Ainsi, seulement moins d’un sur trois pense que la démocratie fonctionne très bien en France (30,9%), «c’est six points de moins en un an». L’avenir inquiète aussi : moins d’un Français sur deux (43,9%) estime que «le monde politique a encore les moyens de faire bouger les choses» et seuls 23% ont confiance dans leurs gouvernants politiques «pour tenter d’améliorer leur qualité de vie».

«Ces résultats témoignent d’une sorte de rétraction des personnes sur eux-mêmes, la fragmentation ou ‘l’archipelisation’, c’est aussi une sorte de repli plus ou moins anxieux. Et ces chiffres n’indiquent pas une réelle capacité́ à se projeter vers l’avenir. Les contradictions indiquent plutôt une accoutumance ou une adaptation qui n’empêche pas le stress et les inquiétudes», commente le sociologue Michel Wieviorka dans le communiqué.

Dégradation de la santé mentale

Stress et inquiétudes qui se traduisent par une dégradation de la santé mentale, «au plus bas depuis six années d’enquête». Car si le sentiment de bien-être s’améliore, un tiers des Français (32,6%) évalue leur vie négativement, 19,9% d’entre eux indiquant ressentir une dépression sévère à modérée, dont 21,7% des femmes et 17,9% des hommes, et 21,1% se disant «souvent voire très souvent anxieux». Près de 40% des personnes interrogées (36,6%) sont aussi évaluées en stress élevé (42% des femmes, contre 30,5% des hommes).

Pour autant, les Français ne rejettent pas leur système de santé : près de 68% le jugent même d’«excellente qualité». Un rapport de confiance «qui reste stable par rapport à 2020», souligne l’étude. A noter, toutefois, que cette confiance varie selon l’âge : les plus de 60 ans (72,9%) l’apprécient davantage que les moins de 40 ans (68,6%), tandis que les 40-59 ans ne sont que 62% à avoir une opinion favorable.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.