Laits infantiles : des chercheurs pointent le manque de fiabilité des tests

manque de fiabilité des tests sur les laits infantile

Une étude scientifique remet en question la fiabilité des tests cliniques effectués sur les laits infantiles, destinés à remplacer l’allaitement maternel.

Ces substituts, notamment ceux fabriqués à partir de protéines de lait de vache, représentent un marché de plus en plus porteur dans le monde. Ils promettent d’offrir au nourrisson un aliment équivalent au lait de sa mère. Mais pour cela, les producteurs de lait infantile doivent mener des essais cliniques qui visent à prouver que leur produit nourrit suffisamment bien le bébé.

Problème : leurs essais «ne sont pas fiables», concluent les auteurs d’une étude publiée dans le British Medical Journal, qui a passé en revue le déroulement de 125 essais menés depuis 2015. «Les conclusions sont presque toujours favorables», soulignent les auteurs, qui jugent que les producteurs sont souvent impliqués de trop près dans les études.

Avec l’AFP.

Découvrez nos partenaires

Dans la même catégorie d' Articles

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter de profession bien-être.