Anxiété, dépression : les effets psychiques de la pandémie se font sentir

Dans le monde, les indices des effets sur la santé mentale de la pandémie de Covid-19 et du confinement s’accumulent : les cas de dépression et d’anxiété ont augmenté de plus d’un quart en 2020, selon une étude publiée dans The Lancet.

Cette étude, parue samedi, est la première à évaluer les impacts mondiaux de la pandémie sur les troubles dépressifs majeurs et les troubles anxieux, en les détaillant par âge, sexe et localisation dans 204 pays et territoires en 2020. Et ses résultats montrent que, l’an dernier, les cas de troubles dépressifs majeurs et troubles anxieux ont augmenté, respectivement, de 28% et 26%.

«Même avant la pandémie, les systèmes de soins de santé mentale de la plupart des pays manquaient de ressources et étaient désorganisés. Répondre à cette demande supplémentaire (…) sera difficile, mais il n’est pas envisageable de ne rien faire», estime le principal auteur de l’étude Damien Santomauro, du Queensland Center for Mental Health Research, School of Public Health, en Australie.

Les femmes plus touchées que les hommes

«La pandémie de Covid-19 a exacerbé de nombreuses inégalités existantes et les déterminants sociaux de la maladie mentale. Malheureusement, pour de nombreuses raisons, les femmes ont été davantage susceptibles d’être plus touchées par les conséquences sociales et économiques de cette pandémie», explique la co-auteure de l’étude, Alize Ferrari.

Autre constat : «les fermetures d’écoles et des restrictions plus larges limitant la capacité des jeunes à apprendre et à interagir avec leurs pairs, combinées au risque accru de chômage», ont aussi contribué à peser davantage sur la santé mentale des plus jeunes, poursuit Alize Ferrari. L’étude montre que les pays les plus durement touchés par la pandémie en 2020 ont connu les plus fortes augmentations de la prévalence des troubles.

Avec l’AFP.

Découvrez nos partenaires

Dans la même catégorie d' Articles

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter de profession bien-être.