Beauté

Bien-être

Business

Épreuves de BTS : pas de contrôle continu mais une session de rattrapage

organisation du BTS

Pour les candidats aux BTS qui ne pourront pas valider leur diplôme cette année, les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur ont annoncé que se tiendra une session exceptionnelle de rattrapage, en raison du contexte sanitaire.

Concrètement, les candidats qui ne pourront se rendre à une épreuve, notamment parce qu’ils sont positifs au Covid-19, auront zéro à l’épreuve mais ils pourront encore, si besoin, «valider leur diplôme grâce au rattrapage», explique-t-on au ministère de l’Enseignement supérieur. Les modalités de cette session de rattrapage doivent être définies prochainement.

Depuis plusieurs semaines, des étudiants en BTS montaient au créneau pour réclamer en premier lieu l’annulation de leurs examens au profit du contrôle continu, estimant que la situation ne leur permet pas de les préparer ni de les passer dans de bonnes conditions. Le gros des examens est prévu entre le 10 et le 16 mai. Quelques épreuves anticipées de langues ont déjà eu lieu en avril, parfois dans des conditions ayant fait polémique car sans respect des règles sanitaires.

Les stages de fin de BTS pourront par ailleurs être organisés «selon des modalités plus souples et adaptables». «Si l’immersion au sein d’une structure d’accueil n’est pas possible pour une durée de quatre semaines», elle pourra «être complétée par des mises en situation professionnelles dans l’établissement de formation», indique le ministère de l’Enseignement supérieur. Il ajoute qu’une réforme de plus grande ampleur sera lancée «dès l’année prochaine», pour adapter l’examen à l’avenir, suite aux difficultés d’organisation engendrées par la crise sanitaire.

Avec l’AFP.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.