Beauté

Bien-être

Business

Six independants sur dix estiment ne pas gagner assez pour vivre correctement

tableau makeup

La liberté coûte cher : 60% des indépendants estiment que leur revenu net est insuffisant pour vivre correctement, selon un sondage Odoxa pour Union indépendants et Les Echos. En 2020, leur chiffre d’affaires a chuté de 17%.

La crise sanitaire ne les a pas épargnés. À une écrasante majorité (84%), les indépendants déclarent qu’elle a impacté leur activité. Alors que 27% ont subi une fermeture administrative, 43% se plaignent de contraintes administratives qui ont limité l’exercice de leurs activités, rapportent Les Echos.

Par ailleurs, 27% ont eu à subir des retards de paiement et 18% des difficultés à régler leurs propres charges. Au final, les travailleurs indépendants ont vu leur activité reculer, en moyenne, de 17%, à 38 679 euros par an, tandis que leur chiffre d’affaires médian s’établissait à 17 000 euros (-23%), indique ce sondage réalisé auprès de 2 000 indépendants et 1 000 Français.

Un soutien apprécié par les indépendants

Avec la crise, de plus en plus d’indépendants basculent ainsi sous le seuil de pauvreté : alors qu’un quart d’entre eux déclaraient gagner moins de 1 000 euros mensuels en 2019, ils étaient plus du tiers (34%) dans cette situation un an plus tard, poursuivent Les Echos. Pour autant, ils restent attachés à ce statut et apprécient le soutien apporté par l’Etat. C’est le cas de 58% des indépendants interrogés par Odoxa qui se déclarent satisfaits des aides proposées depuis un an.

Selon le journal économique, plus de la moitié des 3,6 millions de travailleurs non-salariés en ont bénéficié pendant la crise sanitaire. En revanche, la méfiance perdure vis-à-vis des banques et des assurances, qui ne satisfont que 32% d’entre eux. «Le défi sera de faire de cette population de plus en plus nombreuse des acteurs de l’économie qui peuvent affronter des crises sans se retrouver sur la paille», estime Emile Leclerc, directeur d’études chez Odoxa, cité par nos confrères.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.