Les Français désormais plus préoccupés par le pouvoir d’achat que par la santé

Les Français plus préoccupés de leur pouvoir d'achat que de leur santé

Changement de priorités pour les Français : la santé, principale inquiétude depuis le début de la crise sanitaire, passe au quatrième rang de leurs préoccupations, derrière le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, selon un sondage.

La crise sanitaire, bousculant la vie quotidienne des Français, en avait bouleversé les priorités dès le premier confinement. «Les enjeux économiques classiques sont balayés. Rien n’existe en dehors du Covid-19 et des sujets qui concernent la santé», affirmait Brice Teinturier, président délégué d’Ipsos, auprès du Monde, après un mois de restrictions sanitaires.

À la fin de cette même année 2020, la santé dominait toujours les inquiétudes des Français, caracolant à la première place de leurs préoccupations : pour 44 % des personnes interrogées, contre 37 % en juin 2019, c’était la question qui leur importait le plus, devant le pouvoir d’achat (30%) et l’environnement (26%).

Le phénomène n’était pourtant pas tout à fait nouveau, car, un an plus tôt, en décembre 2019, la santé publique était déjà jugée prioritaire par 46% des Français, devant l’emploi (40%), l’éducation nationale (34%) et l’environnement (30%). «Les Français n’ont jamais été aussi nombreux à estimer que les pouvoirs publics doivent agir dans la santé, relève l’Institut Paul Delouvrier», rapportait alors L’Express, au moment où les internes en médecine appelaient à une grève illimitée pour dénoncer la «dégradation des soins» dans les hôpitaux.

Près de deux ans plus tard, la pandémie de Covid-19 en plus, les Français semblent revenir au monde d’avant. Ainsi, 45% de l’opinion publique voit dans le pouvoir d’achat une priorité, 23% le citant même en premier, selon un sondage Elabe pour BFMTV, publié ce mercredi.

La protection de l’économie devient prioritaire

Près de six Français sur dix (57%) déclarent aussi avoir le sentiment que le pouvoir d’achat a baissé depuis 2017. Viennent ensuite la sécurité (30% parmi les trois premiers thèmes, 10% en premier), l’immigration (27% et 9%), puis… la santé (26%), dont seulement 6% des personnes interrogées la citent en premier.

L’intérêt pour le pouvoir d’achat a même progressé «fortement» depuis quatre derniers mois dans une partie de la population, selon Elabe. L’institut observe ainsi un bond de 22 points dans les communes rurales (55%), contre +5 points dans les grandes agglomérations (39%) et +1 point dans l’agglomération parisienne (30%).

Un phénomène franco-français, à l’approche de la présidentielle ? Pas sûr. Une récente étude, menée aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, en Suède et au Japon, entre le 28 septembre et le 5 octobre auprès de 6 000 personnes, montre que les priorités du public ont changé dans ces six pays. La protection de l’économie, même si cela doit se traduire par une détérioration de la situation sanitaire, devient plus importante pour une partie des personnes interrogées.

Sondage réalisé les 18 et 19 octobre 2021auprès d’un échantillon de 1002 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Découvrez nos partenaires

Dans la même catégorie d' Articles