Beauté

Bien-être

Business

Parce que le bien-être, c'est aussi une affaire de professionnels

Le marché du vélo électrique galvanise par la crise sanitaire

R.Javanbakht

Alors que le nombre de vélos vendus est resté stable en 2020, à 2,6 millions d’exemplaires, le chiffre d’affaires a dépassé les trois milliards d’euros (+25%), dopé par les ventes de vélos électriques, vendus 2 079 euros en moyenne, selon l’Union Sport & Cycle.

«L’aide à la réparation de vélos – le «coup de pouce vélo» – a largement contribué à la remise en selle des Français en sortie de confinement», souligne l’organisation dans un communiqué. Le marché des pièces et accessoires représente ainsi plus d’un milliard d’euros en 2020 (+20% sur un an). Des pièces produites en Asie ont même fait l’objet de pénuries, comme les pédaliers.

«L’aménagement de pistes cyclables (temporaires ou non) par les collectivités territoriales a également contribué à cet engouement, en sécurisant les parcours en vélo», poursuit l’Union Sport & Cycle, qui représente la filière. Avec plus de 500 000 unités écoulées en 2020, les vélos à assistance électrique (VAE) représentent désormais un vélo sur cinq vendu en France (+29% sur un an). L’Union Sport & Cycle note, en particulier, une forte demande pour les VTT électrique.

Les ventes de vélos pliants ont également augmenté de 11%, tandis que les vélos de ville sans assistance ont reculé de 11%, et les vélos de route de 13%. Enfin, côté distribution, 66% des vélos ont été vendus par des enseignes multisports, mais les magasins spécialisés emportent 60% de la valeur du marché avec la vente de vélos plus haut de gamme.

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.