Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Beauté

Bien-être

Business

Le marché des piscines privées au creux de la vague en 2023

piscines privées

Inflation, restrictions de consommation d’eau liées à la sécheresse, «stigmatisation du secteur»… Les pisciniers ont le moral dans les chaussettes : leur chiffre d’affaires a reculé de 11,5% au cours des neuf premiers mois de l’année.

En 2023, le marché français des piscines privées a été «entravé par l’inflation, les arbitrages budgétaires des Français et la stigmatisation du secteur dans le contexte des restrictions d’eau de l’été», a déploré la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa (FPP), lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 21 novembre.

Le chiffre d’affaires du secteur a reculé de 11,5% sur les neuf premiers mois de 2023 par rapport à la même période de 2022. Une baisse qui vient s’ajouter aux mauvais résultats de l’an passé : le marché avait déjà marqué le pas avec un recul de 8% de chiffre d’affaires en 2022 par rapport à 2021.

Autre recul : le nombre de piscines construites a chuté de 15% sur neuf mois, par rapport à la même période de 2022, selon la fédération, qui réunit plus de 1 500 entreprises du secteur. Pour autant, les professionnels se veulent optimistes. Le secteur affirme être en progression de 8,6% dans les constructions de piscines, depuis le début d’année, par rapport à la même période de 2019.

Au total, l’ensemble du parc des piscines privées en France représente environ 3,4 millions d’installations. «Les circonstances défavorables ne semblent pas contrarier l’envie de piscines des Français», soulignent les professionnels dans un communiqué.

Une campagne de sensibilisation aux bons gestes

Le secteur est toutefois montré du doigt pour sa consommation d’eau. Déplorant  une «stigmatisation dans le contexte des restrictions d’eau de l’été», il évoque «les progrès des équipements et des produits», notamment les abris et des couvertures de piscines pour limiter l’évaporation de l’eau et conserver une température constante, ainsi que la mise au point d’un calculateur d’utilisation d’eau des piscines.

Les professionnels mettent aussi en avant une « puissante campagne de sensibilisation aux bons gestes », prévue pour l’année prochaine, afin de promouvoir de «bonnes pratiques» auprès des usagers, notamment en les aidant à conserver l’eau du bassin le plus longtemps possible.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email

Dans la même catégorie d' Articles

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.