Beauté

Bien-être

Business

L’alternance progresse aussi fortement au sein des entreprises de proximité

L'ALTERNANCE A AUGMENTE DE 24% EN COIFFURE

L’an dernier, l’opérateur de compétences des entreprises de proximité (Opco EP), qui fédère 54 branches professionnelles, dont l’esthétique et la coiffure, a vu le nombre de ses nouveaux contrats en alternance progresser de 24%, selon son bilan annuel. 

«Entre 2020 et 2021, le nombre de nouveaux contrats en alternance a progressé de 24% sur le champ d’Opco EP», ce qui représente, «en valeur absolue», 28 000 contrats, peut-on lire dans son dernier bilan. En tête, les contrats d’apprentissage, en hausse de 29%, tandis que ceux de professionnalisation affichent «une légère baisse». Un recul «qui s’explique en partie par un transfert vers les contrats d’apprentissage», souligne l’opérateur de compétences.

Les trois quarts des contrats en alternance ont débuté en 2021 dans des entreprises de moins de 11 salariés, y apprend-on également. Par ailleurs, «une majorité d’alternants du champs de l’Opco EP» préparent un diplôme de niveau 3 ou 4, c’est-à-dire de niveau CAP jusqu’au baccalauréat. Parmi les profils, on trouve une proportion très importante de femmes, avec 65% des contrats débutés en 2021, contre 62% en 2020 et 44% au niveau national.

Fort recours à l’alternance dans la coiffure

Les diplômes préparés sont toutefois très clivés en termes de répartition hommes-femmes. Selon les secteurs, ils sont, soit très féminins – CAP Métiers de la coiffure (79% de femmes), Titre Assistant dentaire (97% de femmes), CAP Esthétique, cosmétique et parfumerie (99% de femmes)… -, soit majoritairement masculin – CAP Pâtissier (55% d’hommes), CAP Boulanger (89% d’hommes), CAP Boucher (95% d’hommes).

On notera également que les branches qui ont le plus recours aux alternants sont les mêmes qu’en 2020, c’est-à-dire la boulangerie-pâtisserie (17%, soit 25 798 contrats), la coiffure (12%, 17 990, dont 17 299 d’apprentissage) et l’immobilier (10%, 15 262). L’esthétique ne vient qu’en sixième position avec 5% des contrats (7 540, dont 7 137 d’apprentissage), ce qui ne l’empêche pas de progresser fortement entre 2020 et 2021 avec une hausse de 35% des contrats en alternance, contre 20% pour la coiffure.

Voir le bilan de l’alternance 2021, ICI

Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Dans la même catégorie d' Articles

Prenez les nouvelles du jour avec votre café.

Compte tenu de la taille de notre audience, nous devons changer notre système d’expédition de la newsletter quotidienne. Pour continuer à la recevoir, il vous suffit de reconfirmer votre inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. 

Cela vous prendra moins de 30 secondes… A tout de suite !

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.