Logo profession bien etre : magazine d'actualité économique de la beauté et du bien-être

Beauté

Bien-être

Business

Des microplastiques présents dans notre corps ?

Des micro plastiques dans le sang humain

Une étude néerlandaise suggère, pour la première fois, que des particules de microplastique, issues notamment d’emballages ou de fibres polyester, pourraient circuler dans le sang humain.

Sur 22 donneurs anonymes, tous des volontaires en bonne santé, analysés par cette étude, les chercheurs ont découvert des microplastiques dans le sang de 17 participants. La moitié des échantillons contenait des traces de PET (polytéréphtalate d’éthylène), l’un des plastiques les plus utilisés dans le monde, notamment pour la fabrication de bouteilles et de fibres polyester, indique cette étude publiée dans Environment International.

Plus d’un tiers renfermait du polystyrène, utilisé entre autres pour des emballages alimentaires, un quart, du polyéthylène. «Pour la première fois, nous avons été capables de détecter et de quantifier» de tels microplastiques dans du sang humain, a déclaré Dick Vethaak, un écotoxicologue de l’université libre d’Amsterdam, auprès de l’AFP. Preuve, d’après lui, que nous avons des plastiques dans notre corps.

Selon l’étude, les microplastiques détectés ont pu pénétrer dans le corps par l’air, l’eau ou la nourriture, voire des produits d’hygiène ou cosmétiques. «Il est scientifiquement vraisemblable que des particules plastiques puissent être acheminées jusqu’à des organes via le système sanguin», ajoutent ses auteurs. Reste à en découvrir les éventuelles implications pour la santé.

Avec l’AFP.

Facebook
LinkedIn
WhatsApp
Email
Dans la même catégorie

Nous utilisons des cookies

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.